Faux départ.. cause covid !

Faux départ.. cause covid !  dans Saison 2021 diapos11

Présentation de la saison 2021 !

challenge slot montagne 2021

 

 

Puisqu’il faut bien continuer,

Puisqu’il faut bien penser à demain, aux jours meilleurs, à la vie post-covid,

Nous vous proposons de découvrir le programme du Challenge Slot Montagne 2021

En espérant vous retrouver tous et toutes, sur les manches du Challenge 2021…

 

fichier pdf dossier2021

 

 

Cette année, l’inscription au Challenge Slot Montagne se fait à l’avance, via un formulaire d’inscription. 

Les concurrents inscrits à l’année avant le 15 janvier bénéficient

d’un « objet souvenir ».

>>> INSCRIPTION AU CHALLENGE SLOT MONTAGNE 2021 <<<

Pour rappel, l’inscription au Challenge Slot Montagne 2021 n’est pas obligatoire pour participer aux manches 2021,

elles vous permettent juste de bénéficier d’avantages.

 

 

Fin de saison 2020 prématurée.

L’évolution de la situation sanitaire impose l’annulation de la 3eme Course de Côte SLOT du Limousin prévue mi-Novembre.

Cette sixième saison du Challenge Slot Montagne se termine prématurément après une année compliquée, mais priorité à la santé.

Les titres sont donc décernés, comme le prévoit le règlement, après la prise en compte de deux résultats, sur les trois manches disputées.

Fin de saison 2020 prématurée.  dans Saison 2020 diapos10

Nous vous remercions tous pour votre participation, Clubs, partenaires, concurrents, et vous donnons rendez vous en 2021 pour une septième saison qui nous l’espérons sera complète.

 

Manche 7… La Course de Côte Slot du Pays Ardéchois… Série A (Voitures de Sport)

C’est dans le cadre des Slot Days organisés par le magasin en ligne VPC que s’est déroulé la manche Ardéchoise du Challenge Slot Montagne 2020. Sur un tracé légèrement modifié par rapport à celui de l’an dernier, et qui a fait l’unanimité auprès des concurrents. On retrouve comme d’habitude la bagarre à distance entre les deux groupes d’autos dans cette série, aux performances proches. Depuis le début de cette courte saison, ce sont les monoplaces du groupe D qui pointent aux premières places, mais du côté du groupe C, on a des arguments pour cette manche ardéchoise, avec la présence de Didier Vasdeboncoeur, et des savoyards Léo et Joannes Marquet, tous sur Kremer Porsche à l’agilité déjà démontrée sur ce parcours. A noter aucun concurrent dans le groupe CM.

Qualifications : 

Honneur aux concurrents du groupe C, les premiers élancés. Surprise, c’est la Radical du dijonnais Philippe Chenut qui pointe en tête le samedi soir. En constante évolution depuis le début de l’année, le proto permet à Philippe de signer une réelle belle performance, car il devance Joannes Marquet, Didier Vasdeboncoeur et Lydie Camus, elle aussi bien inspirée avec sa Pescarolo. Léo Marquet, Laly Lecontellec (Courage), Simoh Moumile (Lola T298) et le drômois Benoît Fabre suivent dans cet ordre. Mais c’est encore du côté des monoplaces que les chronos s’affolent. Sylvain Camus (17″770) est le plus rapide et devance ses petits copains du ‘BLSR’ Alexandre Laforest et Arnaud Grimaud. Sébastien Cayrier pointe à la quatrième place, devant les gardois Guislaine et Christophe Rossel, représentant du ‘Cevennes Slot Racing’.

Challenge Slot Montagne à Privas 2020

Le dijonnais Didier Vasdeboncoeur, troisième du groupe C avec sa Kremer Porsche. 

Course : 

Le leader des manches qualificatives ne va pas laisser planer le doute longtemps quand à l’issue de cette manche. En 17″363, Sylvain Camus va vite se mettre à l’abri d’une concurrence douchée dès la manche matinale. D’autant plus que ce n’est pas la joie pour Alexandre Laforest, qui a midi n’a pas encore eu le loisir de signer le moindre temps, parti par deux fois à la faute dans les bottes de pailles qui jouxtent le parcours. Arnaud Grimaud a signé alors le deuxième temps provisoire (17″741). Le podium provisoire de cette série est complété du jeune Léo Marquet qui a pris la tête du groupe C avec 0″150 sur la Radical de Philippe Chenut. Il n’y a pas qu’Alexandre Laforest qui connait des soucis. Sébastien Cayrier et Christophe Rossel n’ont pas de temps. Après la pause de midi, on enregistre peu de modifications. C’est dans l’ultime ascension qu’Alexandre Laforest va signer un 17″709 suffisant pour venir ravir la deuxième place. Sacrée performance pour quelqu’un qui n’avait pas le moindre temps d’enregistré. On retrouve donc le podium des manches qualificatives à l’issue de cette course. Sébastien Cayrier arrache la quatrième place du groupe D devant Christophe et Guislaine Rossel et Sébastien Brun. Pas de changement non plus dans le groupe C finalement remporté par Léo Marquet, qui signe la quatrième performance de la série. C’est très serré au finale car le savoyard devance Philippe Chenut d’un dixième, Didier Vasdeboncoeur de deux,  son frère Joannes, et Lydie Camus de cinq dixièmes de seconde ! Le limougeaud Simoh Moumile termine sixième de ce groupe fort remuent, devant Frédéric Malis venu en voisin aux commandes d’une Norma, Benoît Fabre (Norma), Laly Lecontellec et Cédric Nicolas.

Pôle, victoire, record… et titre 2020 pour Sylvain Camus.

Challenge Slot Montagne à Privas 2020

C’est passé fin pour Alexandre Laforest, qui arrache la deuxième place pour 0″032 après trois touchettes !

Classement : 

1 Sylvain Camus (Arrows F1) 17″303 (1er groupe D)

2 Alexandre Laforest (Dallara GP2) à 0″406

3 Arnaud Grimaud (Jordan F1) à 0″438

4 Léo Marquet (Kremer Porsche) à 1″023 (1er du groupe C)

5 Philippe Chenut (Radical) à 1″173

6 Didier Vasdeboncoeur (Kremer Porsche) à 1″220

7 Joannes Marquet (Kremer Porsche) à 1″378

8 Sébastien Cayrier (Reynard K1) à 1″488

9 Lydie Camus (Pescarolo) à 1″584

10 Simoh Moumile (Lola T298) à 1″989

11 Christophe Rossel (Minardi F1) à 2″042

12 Frédéric Malis (Norma M20) à 2″062

13 Benoît Fabre (Norma M20) à 2″812

14 Laly Lecontellec (Courage) à 3″074

15 Guislaine Rossel (Minardi F1) à 3″180

16 Sébastien Brun (Dallara) à 3″652

17 Cédric Nicolas (Audi R8) à 4″162

Manche 7… La Course de Côte Slot du Pays Ardéchois… Série B (Voitures de Tourisme)

Plateau varié au départ de cette manche Ardéchoise du Challenge Slot Montagne. Une manche qui devait être la septième et derniere.. et qui sera en fait la troisième et avant-dernière d’une saison chamboulée par la situation sanitaire. Situation sanitaire propre a remettre en cause l’organisation de ces Slot Days, finalement autorisés. Au départ donc une pléiades de voitures notamment dans la catégorie reine, cette des « GT » avec au départ ceux qui jouent le titre, notamment Didier Vasdeboncoeur, vainqueur de la manche dijonnaise, et Alexandre Laforest, lauréat de celle de Bourbon-Lancy. Mais Sébastien Cayrier (Ferrari 360), Sylvain Camus (Renault RS01) ou Christophe Rossel (Porsche 991) ne partaient pas vaincus. Beau plateau également en groupe A, avec une belle liste de challengers face à Philippe Chenut qui s’est déjà imposé par deux fois cette année. Enfin le groupe F2000 était composé, comme à Bourbon-Lancy de Benoît Fabre (VW Golf IV) et d’Arnaud Grimaud (Citroën C2).

Qualifications : 

Avantage à Alexandre Laforest au terme des manches qualificatives. En 17″596, il devance Sébastien Cayrier (17″835) et Didier Vasdeboncoeur (Peugeot 406 Silhouette – 18″220). Les écarts sont assez importants mais le tracé est long. Sylvain Camus se classe à la quatrième place et devance dans le groupe GTTS Christophe Rossel et Lydie Camus. Dans le groupe A, Joannes Marquet est le plus rapide. Suivent Philippe Chenut, Léo Marquet (Peugeot 207 s2000) et Sébastien Brun. Du côté du groupe F2000, le drômois Benoît Fabre signe la pôle devant Arnaud Grimaud.

Challenge slot montagne à Privas

Retour dans le Challenge Slot Montagne pour Guislaine Rossel. Elle termine cinquième du groupe A. 

Course : 

La manche matinale offre un scénario plus indécis. Sébastien Cayrier prend le leadership (17″520) et devance Alexandre Laforest de 0″086. Belle performance également pour le jeune Joannes Marquet, troisième au bénéfice d’un très bon temps, et des touchettes de pas mal de favoris (Didier Vasdeboncoeur, Léo Marquet, Philippe Chenut). Le mano à mano va durer toute la journée entre Sébastien et Alexandre. Jusqu’à l’ultime montée où le sociétaire du ‘Bourbon-Lancy Slot Racing’ va améliorer sa marque et ravir la victoire (17″439), confirmant par là même le titre 2020. Didier Vasdeboncoeur complète le podium après une belle dernière ascension, devançant Sylvain Camus. Christophe Rossel termine le Top 5 du groupe GTTS, devant Lydie Camus et Frédéric Malis (Renault Mégane Trophy). Joannes Marquet remporte le groupe A devant son jeune frère Léo qui est venu à bout du vétéran Philippe Chenut à l’issu d’une belle bagarre. Simoh Moumile (Peugeot 205T16) termine quatrième de ce groupe, devant la gardoise Guislaine Rossel (Subaru Impreza). En groupe F2000, Arnaud Grimaud (21″678) va prendre les devants face à Benoît Fabre (21″715) avant d’améliorer sensiblement (21″132).

privas_serie_ba2

Le savoyard Joannes Marquet réitère sa victoire de 2019 en groupe A aux commandes d’une fabuleuse Subaru. 

Classement : 

1 Alexandre Laforest (Porsche 991) 17″439 (1er groupe GTTS)

2 Sébastien Cayrier (Ferrari 360GT) à 0″081

3 Didier Vasdeboncoeur (Peugeot 406 Silhouette) à 0″422

4 Sylvain Camus (Renault RS01) à 0″772

5 Joannes Marquet (Subaru N14) à 0″809 (1er groupe A)

6 Léo Marquet (Peugeot 207s2000) à 1″466

7 Christophe Rossel (Porsche 991) à 1″506

8 Philippe Chenut (Ford RS200) à 2″628

9 Lydie Camus (Renault Megane Trophy) à 2″762

10 Frédéric Malis (Renault Mégane Trophy) à 3″221

11 Simoh Moumile (Peugeot 205T16) à 3″358

12 Arnaud Grimaud (Citroën C2 s1600) à 3″693 (1er groupe F2000)

13 Guislaine Rossel (Subaru Impreza WRC) à 4″143

14 Benoît Fabre (VW Golf IV) à 4″341

15 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 4″363

16 Cédric Nicolas (Citroën DS3 WRC) à 5″259

17 Sébastien Brun (Peugeot 205T16) à 5″572

Manche 6… La Course de Côte Slot du Pays Ardéchois… Série Véhicules Historiques

Les masques portés assidument pendant ces SLOT DAYS n’ont pas réussi à camoufler les sourires et la joie de se retrouver. Il faut dire que le cadre de ce moulinage de la Neuve, où a lieu ce festival du slot est fait pour. Accueillant, vaste et Pascal Felix ne s’y est pas trompé pour proposer chaque année deux jours uniques. Dans la série ‘Véhicules Historiques’, on roule pour la gagne ou pour la détente et le plaisir de sortir des jolies autos que ne pourraient pas être utilisées ailleurs. A l’image des Martini MK18 réalisées par Stéphane Dubost en impression 3D. Elles sont trois au départ. La gagne se jouera par contre entre les gros bras du ‘Challenge Slot Montagne’, à l’image de Sylvain Camus (Williams FW07), vainqueur à Dijon et Bourbon-Lancy, et en quête à Privas d’une victoire synonyme de titre 2020. Il aura fort à faire face aux deux Abarth 2000 engagées, aux commandes de Philippe Chenut et du savoyard Joannes Marquet. Dans le groupe ‘Tourisme’, deux Alpine A310 (Didier Vasdeboncoeur et Léo Marquet) feront face aux BMW M1 gr.5 du gardois Christophe Rossel et de l’ardéchois Frédéric Malis.

Qualifications : 

Deux concurrents vont se démarquer pendant ces deux manches qualificatives. Joannes Marquet et Sylvain Camus, qui descendront tous les deux sous la barre des 19 secondes, avec avantage au Savoyard. Dans le groupe ‘sport’, on retrouve Philippe Chenut à la troisième place, devant Sébastien Cayrier et Alexandre Laforest (les deux sur Martini). Suivent Arnaud Grimaud (Martini), Laly Lecontellec (Porsche 917), Simoh Moumile (Porsche 908) ou Benoît Fabre (Le Gallen). Du côté du groupe ‘Tourisme’, Christophe Rossel (19″121) signe la pôle de peu devant Léo Marquet (19″320). Suivent un peu plus distancés Didier Vasdeboncoeur, Frédéric Malis et Lydie Camus.

challenge slot montagne à Privas

Pôle et Victoire pour le jeune Savoyard Joannes Marquet, sur les pentes du tracé Ardéchois. 

Course : 

Du rarement vu en course : la hiérarchie des manches qualificatives va être respecté à la lettre, et ce pour les huit premiers du classement général de cette série. Ce n’est pas pour ça que la course a été ennuyeuse. D’entrée de jeu, Joannes Marquet va abaisser le record du tracé dans la catégorie, et passer sous les 18 secondes. Parti à la faute lors de la première manche, Sylvain Camus va signe un très bon 18″205 qui le mettra à l’abri de la concurrence pour le titre. Derrière, tout le monde améliore un peu, à l’image de Christophe Rossel qui complètera le podium de cette série, assortie d’une belle victoire dans le groupe ‘Tourisme’. A noter que c’est également une auto du groupe ‘Tourisme’ qui pointera à la quatrième place du classement général de cette série : l’Alpine A310 du jeune Léo Marquet. Il devancera l’Abarth 2000 du dijonnais Philippe Chenut de 0″025. A noter les belles places des Martini MK18. Elles pointent aux 4, 5 et 6e place du groupe ‘sport’ pourtant fourni de 10 autos. Le podium du groupe ‘Tourisme’ est complété par Frédéric Malis, qui découvrait pour l’occasion les joies du sprint en ‘montagne’. Il devance au sein de ce groupe Lydie Camus (Porsche 911), Cédric Nicolas (Renault 5 Maxi) et Sébastien Brun (Renault 5 Turbo)

Sylvain Camus remporte le Challenge Slot Montagne 2020 avant le terme de la saison, aux commandes de sa fabuleuse Williams FW07.

challenge slot montagne à Privas

Parcours 2020 sans faute pour Sylvain Camus. Le membre du ‘Bourbon-Lancy Slot Racing’ remporte le titre cette année dans la série ‘Véhicules Historiques’. 

Classement : 

1 Joannes Marquet (Abarth 2000) 17″724 (1er groupe ‘Sport’)

2 Sylvain Camus (Williams FW07) à 0″481

3 Christophe Rossel (BMW M1 gr.5) à 0″630 (1er groupe ‘Tourisme’)

4 Léo Marquet (Alpine A310) à 1″140

5 Philippe Chenut (Abarth 2000) à 1″165

6 Sébastien Cayrier (Martini MK18) à 1″200

7 Alexandre Laforest (Martini MK18) à 1″528

8 Didier Vasdeboncoeur (Alpine A310) à 1″774

9 Arnaud Grimaud (Martini MK18) à 2″792

10 Guislaine Rossel (Porsche 936) à2″958

11 Frédéric Malis (BMW M1 gr.5) à 2″974

12 Lydie Camus (Porsche 911) à 3″037

13 Laly Lecontellec (Porsche 917) à 3″260

14 Simoh Moumile (Porsche 908) à 3″517

15 Benoît Fabre (LeGallen LLG8) à 4″725

16 Cédric Nicolas (Renault 5 Maxi) à 6″373

17 Sébastien Brun (Renault 5 Turbo) à 7″266

Manche 7… La Course de Côte Slot du Pays Ardéchois… Série Vintage SCX

La manche Ardéchoise a finalement eu lieu. Autorisée car disputée dans le cadre des Slot Days, évènement commercial organisé par le magasin VPC. Ce sont donc dix-sept concurrents qui ont rallié la préfecture de l’Ardèche pour disputer cette manche qui est traditionnellement la dernière de la saison sauf dans cette année si particulière, puisque la manche de Haute Vienne est reprogrammée mi-Novembre. Au départ les habitués des groupes  1 et 2, avec parmi eux Sylvain Camus, Didier Vasdeboncoeur, Lydie Camus ou Guislaine Rossel pour le ‘clan’ des Alpinistes. La concurrence est relevée dans le groupe 2 avec pas moins de trois Fiat 124 Abarth (Léo et Joannes Marquet, Christophe Rossel), un coupé MGA (Simoh Moumile) ou une Ford Escort (Frédéric Malis). En groupe 1, Philippe Chenut fait office de favori avec sa Renault 8. Mais Sébastien Cayrier et Arnaud Grimaud (Seat Fura), Alexandre Laforest (Renault 5 coupe) ou Benoît Fabre (Renault 8) n’ont pas abdiqué. Duels à distances, donc, puisque dans cette série, tout se joue dans les groupes, sans attribution de points au classement général.

Qualifications :

C’est le concurrent du ‘BLSR’ Sylvain Camus qui sera le plus rapide des manches qualificatives. L’Alpine A110 se faufile entre les enchaînements de virages et accélère dans les allonges avec facilité. Sylvain devance Didier Vasdeboncoeur et Joannes Marquet assez nettement. Christophe Rossel et Lydie Camus suivent, et devancent Alexandre Laforest, premier représentant du groupe 1. Alexandre devance dans ce groupe Philippe Chenut, Sébastien Cayrier et Arnaud Grimaud regroupés dans un mouchoir de poche.

challenge slot montagne à Privas

 Benoît Fabre et sa Renault 8. Toujours aussi sympathique, cette série dédiée aux anciennes gloires du sport auto. 

Course :

En 20″381 et 20″158 (nouveau record), Sylvain Camus va transformer l’essai et signer une nouvelle victoire nette et sans bavure, après celle de Bourbon-Lancy il y a un mois. Le pensionnaire du ‘Dijon Racing Slot’ Didier Vasdeboncoeur termine à une logique deuxième place devant le gardois Christophe Rossel, qui a pris la mesure des frères Marquet Léo et Joannes.  A noter les belles performances de Lydie Camus (sixième du groupe 2), de Simoh Moumile ou de Laly Lecontellec. Dans le groupe 1, c’est plus serré car à mi-course, Arnaud Grimaud pointe en tête avec un centième d’avance sur Alexandre Laforest. La bagarre va se poursuivre jusqu’au bout.. jusqu’à l’ultime ascension où la Renault 5 Coupe d’Alexandre va améliorer et signer une victoire pleine de suspens ! Philippe Chenut complète le podium, devant Sébastien Cayrier et Benoît Fabre.

Le titre 2020 n’est pas attitré et sera en jeu lors de la prochaine et dernière manche mi-Novembre, entre Sylvain Camus (28 pts) et Alexandre Laforest (24 pts). Didier Vasdeboncoeur peut mathématiquement être co-titré en cas de victoire de groupe.

challenge slot montagne à Privas

Le concurrent de Limoges Simoh Moumile alignait un superbe Coupé MGA. Il terminera 7eme du groupe 2.

Classement :

1 Sylvain Camus (Alpine A110) 20″158  (1er du groupe 2)

2 Didier Vasdeboncoeur (Alpine A110) à 0″935

3 Christophe Rossel (Fiat 124 Abarth) à 1″114

4 Léo Marquet (Fiat 124 Abarth) à 1″388

5 Joannes Marquet (Fiat 124 Abarth) à 1″814

6 Lydie Camus (Alpine A110) à 2″067

7 Alexandre Laforest (Renault 5 Coupe) à 2″406 (1er du groupe 1)

8 Arnaud Grimaud (Seat Fura) à 2″451

9 Simoh Moumile (MGA Coupé) à 2″514

10 Philippe Chenut (Renault 8) à 3″029

11 Laly Lecontellec (Alpine A110) à 3″029

12 Sébastien Cayrier (Seat Fura) à 3″318

13 Guislaine Rossel (Alpine A110) à 3″687

14 Benoît Fabre (Renault 8) à 4″543

15 Frédéric Malis (Ford Escort) à 5″235

16 Cédric Nicolas (Renault 5 Maxi) à 6″053

17 Sébastien Brun (Alpine A110) à 6″068

Dernière manche 2020 à Conore Peyrilhac en Limousin

Dernière manche 2020 à Conore Peyrilhac en Limousin dans Saison 2020 affich16

>>>FORMULAIRE d’INSCRIPTION<<<

Règlement du Challenge Slot Montagne 2020 : fichier pdf dossier2020v2

Une solution de restauration vous sera proposée par le ‘Relais de Co’ sur place. 

7eme Manche à Privas, pour les Slot Days !

7eme Manche à Privas, pour les Slot Days !  dans Saison 2020 affich15

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

>>>>>FORMULAIRE d’INSCRIPTION<<<<<

fichier pdf dossier2020v2

 

 

Manche 6… Course de Côte SLOT de Bourbon-Lancy… Série A (Voitures de Sport)

Double suspens à Bourbon-Lancy dans la série A réservée aux voitures du sport. Avec une affiche dans le groupe C qui fleure bon le championnat d’Europe de la spécialité ‘Echelle 1′ entre Osella et Norma. On en dénombre au moins une de chaque, aux commandes respectives du dijonnais Cédric Janzen du moulinois Sylvain Chatillon et de Benoît Fabre. L’affiche est à compléter par les Pescarolo (Lydie Camus), Courage (Laly Le Contellec), une Kremer (Didier Vasdeboncoeur), une étonnante Audi R8 (Jeff Denouvilliez) ou une Radical d’un Philippe Chenut en quête de revanche, après une course dijonnais compliquée. Suspens également avec les monoplaces du groupe D qui se positionnent de plus en plus depuis un an déjà aux premières places de cette série.

Qualifications :

Les performances sont effectivement très serrées. C’est Arnaud Grimaud (Jordan F1) qui sera le plus véloce des manches qualificatives (nouveau record) devant Sylvain Camus (Arrows F1) pour 0″042 et Alexandre Laforest (Dallara GP2) pour 0″084. Premier avantage aux monoplaces donc. Sylvain Chatillon pointe à la quatrième place et signe le meilleur temps du groupe C devant un quator compacté dans un mouchoir de poche : Cédric Janzen (14″668), Didier Vasdeboncoeur (14″785), Lydie Camus (14″866) et Laurent Guillaume (Acura – 14″917).

challenge slot montagne à bourbon-lancy

Presqu’une seconde de gagnée entre les manches qualificatives et la course pour l’Audi R8 de ‘Jeff’ Denouvilliez. 

Course :

Ce sont encore les monoplaces qui vont tirer les premières dès la manche matinale. Sylvain Camus (13″410) abaisse le record et devance Alexandre Laforest et Arnaud Grimaud. Les écarts restent très serrés jusqu’à la troisième montée où Sylvain Camus ‘dégoupille’ et signe un 13″209 .. nouveau record absolu de la montée ! On pensait en rester là avant que Sylvain Chatillon ne signe un impressionnant 13″286 et vienne approcher le record de 2019. Belle performance qui le place à la deuxième place du classement général de la série. Alexandre Laforest complète le podium et pointe devant Arnaud Grimaud et Philippe Chenut, finalement deuxième du groupe C. Belles performances pour Seb Cayrier, sixième du classement général, Cédric Janzen (14″237) ou Laly Le Contellec (Courage – 14″284). Faible écart également entre Didier Vasdeboncoeur (14″284), Jeff Denouvilliez (Audi R8 – 14″374) ou Laétitia Bastos (Ferrari F1 – 14″395).

challenge slot montagne à bourbon-lancy

La Pescarolo de Lydie Camus dans les « S » de la montée du Turini.

Elle pointera à la 7eme place du groupe C. 

Classement : 

1 Sylvain Camus (Arrows F1) 13″209 (1er groupe D – nouveau record)

2 Sylvain Chatillon (Norma M20) à 0″077 (1er groupe C)

3 Alexandre Laforest (Dallara GP2) à 0″328

4 Arnaud Grimaud (Jordan F1) à 0″385

5 Philippe Chenut (Radical) à 0″788

6 Sébastien Cayrier (Jordan F3000) à 0″979

7 Cédric Janzen (Osella PA30) à 1″028

8 Laly Lecontellec (Courage) à 1″075

9 Didier Vasdeboncoeur (Kremer) à 1″165

10 Jeff Denouvilliez (Audi R8) à 1″183

11 Laétitia Bastos (Ferrari F1) à 1″186

12 Lydie Camus (Pescarolo) à 1″457

13 Laurent Guillaume (Acura) à 1″503

14 Jean Bernard Arnauld (Minardi F1) à 2″606

15 Benoît Fabre (Norma M20) à 3″619

NC : Lilou Grimaud (BRC) (nouveau record en qualif – 16″244)

12345...19



P'tite Z'anim' |
Rastabande |
VIVE LES MARIES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happy Day'S
| stream anime
| bekopoyo