6eme manche du Challenge Slot Montagne 2020 à Bourbon-Lancy (71)

6eme manche du Challenge Slot Montagne 2020 à Bourbon-Lancy (71) dans Saison 2020 affich14

>>>FORMULAIRE d’INSCRIPTION<<<

fichier pdf dossier2020v2

Manche 4…La Montée Cristo…Série A (Voitures de Sport)

Le ‘Dijon Racing Slot’ a accueilli la manche de reprise du Challenge Slot Montagne, après une longue pause pour raison sanitaire. Une situation sanitaire qui a encore pesé sur la liste des inscrits, en baisse dans ces conditions compliquées. Pour l’occasion, l’accès à la piste était ‘masquée’, et distanciation physique et gel hydro-alcoolique étaient de rigueur. Tout pour vivre une manche de série A toujours animée, entre les concurrents de monoplaces (groupe D) et de protos biplaces du groupe C. Les autos possèdent plus que jamais des performances très proches, ce qui donne un piment supplémentaire à la course. Sept concurrents s’alignaient dans le groupe C avec du matériel divers. On dénombrait également cinq monoplaces, alors que Paul Journet faisait confiance au petit proto BRC dans le groupe CM.

Qualifications : 

On attaque d’entrée de jeu et beaucoup de bons temps seront signés dès la première tentative. A l’image de Didier Vasdeboncoeur (Kremer Porsche) qui signe la pôle pour 0″016. Car derrière, Sylvain Camus (Arrows F1 – 12″438) est le plus rapide des monoplaces. On retrouve également deux monoplaces dans la suite du classement, ex-aequo : celles d’Alexandre Laforest (Dallara GP2) et Sébastien Cayrier (Jordan F1)  en 12″766. Ils devancent de peu Philippe Chenut (Radical – 12″859), Arnaud Grimaud (Jordan F1 – 12″937) ou Laly Lecontellec (Courage – 12″218) aux prises avec Laurent Guillaume (Minardi F1 – 13″250) et Lydie Camus (Pescarolo – 13″328). On constate donc un certain équilibre, sur ce tracé entre les autos des deux groupes. Quelques soucis quand même pour le local Cédric Janzen (Osella PA20) qui part à la faute par deux fois. Il ne sera pas le seul : en deuxième montée, pas moins de cinq sorties sont comptabilisées. Paul Journet est le logique poleman dans le groupe CM, avec déjà un nouveau record dans la poche.

challenge slot montagne

Alexandre Laforest, tenant du titre, s’essaie cette année au groupe D. Il terminera à la deuxième place. 

Course : 

Les résultats des manches qualificatives laissaient entrevoir une course ouverte. Elle le fut. Sylvain Camus prend la tête dès la manche matinale (12″578) mais reste sous la menace de Didier Vasdeboncoeur (12″657), d’Alexandre Laforest (12″703). C’est la première montée. Chacun essaie d’assurer un temps avant de risquer un peu plus et les chronos des manches qualificatives ne sont pas toujours battus. Sylvain Camus va réussir à améliorer (12″469) et lâcher prise en fin de course pour signer un nouveau record du groupe D, avec un 12″312. Victoire pour le concurrent du Club de Bourbon-Lancy. Derrière, on connait des fortunes diverses, mais c’est Alexandre Laforest qui, en améliorant dans l’ultime ascension, vient prendre la deuxième place (12″328) à une poignée de millièmes du vainqueur. Deux monoplaces aux deux premières places, il faut remonter à 2015 pour retrouver traces d’un pareil résultat ! Didier Vasdeboncoeur complète le podium, avec la victoire de groupe dans la poche (mais sans battre le record du groupe). Sébastien Cayrier et Arnaud Grimaud complètent le Top5, séparés de 0″093 ! Cédric Janzen se classe deuxième du groupe C (sixième du classement général de la série) et devance une Laly Lecontellec sérieuse et appliquée sur ce tracé pas évident. On retrouve d’ailleurs beaucoup de monde au pieds du podium, puisque Benoît Fabre (Norma M20 – 13″250) échoue à 0″015 de la jeune concurrente du BLSR, tout en devançant Lydie Camus de 0″109 ! Philippe Chenut ne sera pas classé (sorties) et grille déjà un joker dans l’optique du Challenge 2020, alors que son compagnon de club Paul Journet, lui, repart avec une victoire de groupe CM, sans pour autant avoir battu son record de la veille.

challenge slot montagne

Le drômois Benoît Fabre et sa Norma M20 « Chambérod Réplica ». 4eme du groupe C. 

Classement : 

1 Sylvain Camus (Arrows F1) 13″312 (1er groupe D – nouveau record)

2 Alexandre Laforest (Dallara GP2) à 0″016

3 Didier Vasdeboncoeur (Kremer Porsche) à 0″345 (1er groupe C)

4 Sébastien Cayrier (Jordan F1) à 0″454

5 Arnaud Grimaud (Jordan F1) à 0″547

6 Cédric Janzen (Osella PA20) à 0″781

7 Laly Lecontellec (Courage) à 0″923

8 Benoît Fabre (Norma M20FC) à 0″938

9 Lydie Camus (Pescarolo) à 1″047

10 Laurent Guillaume (Minardi F1) à 1″085

11 Jeff Denouvilliez (Audi R8) à 1″391

12 Paul Journet (BRC) à 2″422 (1er groupe CM – nouveau record : 14″625)

Non classé : Philippe Chenut (Radical)

Manche 4…La Montée Cristo…Série B (Voitures de Tourisme)

Malgré les masques portés assidument pendant cette manche dijonnaise, règlement intérieur oblige, on sentait manifestement le plaisir et la délivrance de se retrouver au sein de la caravane du Challenge Slot Montagne. La pause fut longue et incertaine, ponctuée des déceptions suite aux annulations des manches de St Jean du Gard, Limoges et Montélimar. Le parc concurrents résonnait donc d’éclats de rire non feints. Côté matériel, on notait la présence de beaucoup de voitures dans le groupe GTTS. Huit pour être précis, contre deux concurrents en groupe A, et trois dans le groupe F2000. Peu de modifications par rapport aux autos alignées à Cressy sur Somme en Mars dernier, hormis l’originale Ferrari 360GT de Sébastien Cayrier, ou la Golf IV de Benoît Fabre en F2000.

Qualifications :

D’entrée de jeu, le concurrent du ‘Dijon Racing Slot’ Didier Vasdeboncoeur va doucher la concurrence, avec un incroyable 12″172, aux manettes de sa Peugeot 406 Silhouette. Nouveau record ! Mais il faut compter sur une adversité resserrée avec dans un mouchoir de poche Sylvain Camus (Renault RS01 – 12″578), Sébastien Cayrier (12″640), Philippe Chenut leader du groupe A (Ford RS200 – 12″766) ou Alexandre Laforest (Porsche 991RSR – 12″813). A noter aussi l’excellent 13″515 de Lydie Camus (Porsche 997), ou le 13″766 de Laly Lecontellec, sur une voiture similaire. Le groupe A est donc dominé par Philippe Chenut, alors qu’Arnaud Grimaud signe la pôle dans le groupe F2000 (Citroën C2 – 14″890) devant Paul Journet et Benoît Fabre.

challenge slot montagne

La superbe Peugeot 205T16 du Clermontois ‘Jeff’ Denouvilliez sur les pentes de la Montée Cristo. 

Course :

La physionomie de la course paraît plus équilibrée pendant les premières montées de course : 12″594 pour Sylvain Camus contre 12″563 pour Didier Vasdeboncoeur. Le concurrent à la RS01 va même prendre la tête quelques minutes (12″515) avant que l’homme à la 406 ne rétorque un 12″109, et finalement 12″062 après la pause déjeuner. Une pause qui aura été bienfaitrice à Alexandre Laforest qui s’approche de la deuxième place (12″563) avant de la ravir pour le compte dans l’ultime ascension (12″359). Derrière, on a du mal à se départager, entre Laly Lecontellec (13″625), Laurent Guillaume (Porsche 911GT – 13″640) ou Lydie Camus (13″860). On a du mal derrière, à l’image de Sébastien Cayrier, avec une Ferrari qui accumulera les touchettes et une grosse sortie après la pause déjeuner. Il en faut plus pour décourager le drômois qui tente la dernière tentative en mode ‘banzaï’.. bilan : 12″547 et une inespérée quatrième place du groupe ! Philippe Chenut va remporter logiquement le groupe A et s’emparer du record du groupe, devant un ‘Jeff’ qui n’aura pas démérité (deux secondes gagnées entre les manches de qualification et celles de course). En groupe F2000, c’est encore la bagarre. Paul Journet prend la tête avant la pause de midi.. et la gardera pour 0″094 face à Arnaud Grimaud. Belle victoire du taulier ! Benoît Fabre complète le podium.

challenge slot montagne

Victoire du ‘taulier’, Paul Journet dans le groupe F2000, et pour 0″094 !! 

Classement :

1 Didier Vasdboncoeur (Peugeot 406 Silhouette) 12″062 (1er groupe GTTS – nouveau record)

2 Alexandre Laforest (Porsche 991RSR) à 0″297

3 Sylvain Camus (Renault RS01) à 0″453

4 Sébastien Cayrier (Ferrari 360GT) à 0″485

5 Philippe Chenut (Ford RS200) à 0″641 (1er groupe A – nouveau record)

6 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 1″563

7 Laurent Guillaume (Porsche 911GT3) à 1″578

8 Lydie Camus (Porsche 997) à 1″798

9 Paul Journet (Citroën C2) à 2″641 (1er groupe F2000)

10 Arnaud Grimaud (Citroën C2) à 2″735

11 Jeff Denouvilliez (Peugeot 205T16) à 2″750

12 Cédric Janzen (Ford GT) à 3″016

13 Benoît Fabre (VW Golf IV) à 3″516

Manche 4…La Montée Cristo…Série Véhicules Historiques

On ne dénombrait que treize partants pour cette ‘Montée Cristo’ qui servait de manche de reprise du Challenge Slot Montagne 2020. Quelques absents, donc parmi les habitués de ce championnat, avec des causes diverses et variées. Mais il était évident que la situation sanitaire ne favorisait pas la grande foule. Treize concurrents ‘masqués’ au départ, avec parmi eux ceux qui avaient fait le pari des autos de sport : des ‘protos’ (Philippe Chenut, Paul Journet en Abarth, Laly Lecontellec et Lydie Camus en Porsche 917 ou 908) ou des monoplaces, à l’image de Laurent Guilaume (March 761), Sylvain Camus (Williams FW07) ou ‘Jeff’ Denouvilliez qui alignait une Lotus déjà vue en 2019. Peu de concurrents dans le groupe ‘Tourisme’ qui promettait une belle bagarre entre la Porsche 935 de ‘Seb’ Cayrier et l’Alpine A310 de Didier Vasdeboncoeur.

challenge slot montagne

La très agile Williams FW07 de Sylvain Camus. Pôle, Victoire et Record pour le concurrent du BLSR !

Qualifiations :

Le groupe ‘Tourisme’ est dominé par l’Alpine A310 de Didier Vasdeboncoeur (12″859). Il devance les Porsche de Sébastien Cayrier (13″375) et Benoît Fabre (16″609). Le groupe ‘Sport’ est dominé par Sylvain Camus, qui exploite au mieux l’agilité de sa Williams FW07 dans les enfilades de virolos de la Monté Cristo. Un bon pilote, une bonne auto et une bonne ‘prépa’. Le concurrent du ‘BLSR’ signe un bon 12″156 (nouveau record) et devance nettement les Abarth 2000 des pourtant très véloces Philippe Chenut (13″141), Paul Journet (13″968) et la Porsche 917 de Laly Lecontellec. C’est compliqué par contre pour l’Austin Healey de Cédric Janzen, ou pour les deux Martini MK18 d’Alexandre Laforest et d’Arnaud Grimaud.

challenge slot montagne

La sympathique Austin Healey de Cédric Janzen accroche le podium. 

(Crédit Photo : Paul Journet)

Course :

La hiérarchie des manches qualificatives est suivie pendant les manches de course. Sylvain Camus signe rapidement un temps qui le mettra à l’abri d’une concurrence pourtant pas du tout résignée. Le bourbonien terminera en 12″250 et signera logiquement la victoire. Mais derrière, on ne baisse pas les bras, à l’image de Philppe Chenut, qui signera en début d’après midi un 12″563 bien au-delà de ses temps de l’année dernière ! Le podium du groupe est complété par Paul Journet, qui devance Laly Lecontellec et Jean François Denouvilliez (14″031) qui pointe juste devant Lydie Camus (14″079). Dans le groupe ‘Tourisme’, c’est le statu-quo à la pause de midi entre Didier Vasdeboncoeur (13″328) et Sébastien Cayrier (13″516). Mais le concurrent dijonnais va améliorer à la reprise et remporter une victoire sans histoire, sans toutefois battre le record. Sébastien Cayrier et Cédric Janzen viennent compléter le podium du groupe.

Classement :

1 Sylvain Camus (Williams FW07) 12″250 (1er groupe ‘sport’ – nouveau record : 12″156)

2 Philippe Chenut (Abarth 2000) à 0″313

3 Didier Vasdeboncoeur (Alpine A310) à 0″578 (1er groupe ‘Tourisme’)

4 Paul Journet (Abarth 2000) à 1″250

5 Sébastien Cayrier (Porsche 935) à 1″265

6 Laly Lecontellec (Porsche 917) à 1″625

7 Jean François Denouvilliez (Lotus 72) à 1″781

8 Lydie Camus (Porsche 908) à 1″829

9 Alexandre Laforest (Martini MK18) à 2″016

10 Cédric Janzen (Austin Healey) à 2″421

11 Laurent Guillaume (March 761) à 2″437

12 Benoît Fabre (Porsche 911) à 2″687

13 Arnaud Grimaud (Martini MK18) à 2″750

Manche 4… La Montée Cristo…Série Vintage SCX

C’est finalement à Dijon que la caravane du Challenge Slot Montagne a pu démarrer sa sixième saison, mise à l’arrêt après les manches qualificatives en Mars dernier pour raisons sanitaires. Pour l’occasion, les locaux du ‘Dijon Racing Slot’ étaient équipés pour accueillir dans les meilleures conditions les concurrents avant tout ravis de se retrouver, avant d’attaquer la phase ‘sportive’. Six concurrents avaient choisi le groupe 1, avec au départ Renault 8, Seat Fura et Renault 5 Coupe. Du côté du ‘groupe 2′, les Alpine A110 étaient les plus nombreuses pour contrer une Fiat 131, celle du drômois Benoît Fabre.

Qualifications : 

C’est le concurrent du ‘BLSR’ Sylvain Camus (Alpine A110) qui sera le plus prompt des manches qualificatives, abaissant son propre record du groupe 2 (13″766). Il devance Didier Vasdeboncoeur (Alpine A110) et Philippe Chenut, déjà le plus rapide du groupe 1 avec sa Renault 8. A noter les bonnes performances, de Lydie Camus (Alpine A110 – troisième du groupe 2 – 15″015) et qui devance Jeff Denouvilliez de 0″001 ! Dans le groupe 1, c’est l’Auvergnat Laurent Guillaume (Renault 8) qui signe le deuxième temps, devant Arnaud Grimaud (Seat Fura) et Sébastien Cayrier (Renault 5).

challenge slot montagne au dijon racing slot

Didier Vasdeboncoeur sera finalement le plus rapide pendant les manches de course. 

Course :

La course dans le groupe 2 se résume vite à une bagarre entre les Alpine A110 de Sylvain et Didier, qui seront séparés à mi-course d’un rien (0″078) au bénéfice du local de l’épreuve. Après la pause de midi, Didier Vasdeboncoeur élève son niveau et signe un nouveau record (13″531) et vient s’imposer. Sylvain Camus n’aura pas démérité et signe un bon 13″781 synonyme d’une deuxième place. Lydie Camus (14″735) confirme sa troisième place du groupe 2 et devance Laly Lecontellec (15″057) qui surprend ‘Jeff’ Denouvilliez de 0″083.  Dans le groupe 1, Philippe Chenut continue son cavalier seul et abaisse au fil de la journée le record du groupe (14″704). Derrière, c’est la bagarre pour la deuxième place, entre Arnaud Grimaud et Laurent Guillaume. C’est le bourguignon qui prendra les devants, pour seulement 0″015. Enfin c’est Sébastien Cayrier qui sera le plus véloce des Renault 5 Coupe, mais un peu loin du podium du groupe 1.

challenge slot montagne

On ne voit pas les sourires sous les masques.. Sylvain Camus, Didier Vasdeboncoeur et Philippe Chenut, vainqueur du groupe 1. Un beau podium ! 

Classement : 

1 Didier Vasdeboncoeur (Alpine A110) 13″531 (1er groupe 2 – nouveau record)

2 Sylvain Camus (Alpine A110) à 0″250

3 Philippe Chenut (Renault 8) à 1″173 (1er groupe 1 – nouveau record)

4 Lydie Camus (Alpine A110) à 1″204

5 Laly Lecontellec (Alpine A110) à 1″526

6 ‘Jeff’ Denouvilliez (Alpine A110) à 1″609

7 Cédric Janzen (Alpine A110) à 1″766

8 Benoît Fabre (Fiat 131) à 1″875

9 Arnaud Grimaud (Seat Fura) à 2″016

10 Laurent Guillaume (Renault 8) à 2″031

11 Sébastien Cayrier (Renault 5 Coupe) à 3″313

12 Alexandre Laforest (Renault 5 Coupe) à 3″547

13 Paul Journet (Renault 8) à 3″657

Reprise du Challenge Slot Montagne 2020 – La Montée Cristo du DRS !

Reprise du Challenge Slot Montagne 2020 - La Montée Cristo du DRS ! dans Saison 2020 affich13Attention – PORT du MASQUE OBLIGATOIRE dans le Local du DRS

<<<INSCRIPTION ICI>>>

Le règlement technique du Challenge Slot Montagne

fichier pdf dossier2020v2

Saison VI… Départ 2 !

La 6eme saison du Challenge Slot Montagne, stoppée nette après les manches qualificatives de la course inaugurale à Cressy sur Somme en Mars dernier, va pouvoir repartir.

Malheureusement, nous constatons les annulations des manches de St Jean du Gard et Montélimar. La manche organisée à Conore Peyrilhac est reportée à mi-Novembre.

 

challenge slot montagne 2020

 

 

La saison 2020 va donc se dérouler sur quatre manches : 

- 29/30 Août : La « Montée Cristo » du Dijon Racing Slot (21)

- 19/20 Septembre : Course de Côte SLOT de Bourbon-Lancy au Bourbon-Lancy Slot Racing (71)

- 17/18 Octobre : Course de Côte SLOT du Pays Ardéchois, pendant les Slot Days de Privas. (07)

- 14/15 Novembre : Course de Côte SLOT du Limousin à Conore Peyrilhac. Les Ptits Bolides du Limousin. (87)

 

Conformément au règlement du Challenge Slot Montagne, les trois meilleurs résultats seront retenus pour l’attribution des titres.

Ces événements sont bien évidement prévus si toutes les conditions sanitaires et de réunion sont accordées par le Gouvernement.

 

La manche inaugurale arrêtée après les épreuves qualificatives.

La première manche, prévue à Cressy sur Somme, est tombée sur la période d’annonces liées à la présence du Coronavirus Covid-19 en France.

Après des annonces gouvernementales inquiétantes le jeudi soir, certains inscrits se sont retrouvés dans l’impossibilité de se déplacer. L’Association Slot Montagne a maintenu la course, avec 18 partants.

Après une longue période de retrouvailles et d’essais libres, les essais qualificatifs se dont déroulés le samedi, 16h30.

challenge slot montagne à cressy sur somme

Ambiance course le samedi. (crédit photo : Lydie Camus)

Le dimanche matin, après le passage au stade 3 de confinement, l’organisation et la Mairie de Cressy sur Somme prenaient la décision de ne pas lancer la course.

Pas de course.. pas de classement, mais devant la crise sanitaire majeure que traverse le pays, un classement aurait été encore plus anecdotique que d’habitude.

Les concurrents sont donc partis en espérant tous que la situation évoluera dans le bon sens dans les semaines à venir.

Un mot concernant les performances du samedi. Notons les meilleurs temps de groupe de Joannes Marquet (Fiat 124) en groupe 2. de Sylvain Camus en groupe 1 (Renault 5 Coupe – nouveau record), des dijonnais Didier Vasdeboncoeur (Alpine A310) en Véhicules Historiques ‘Tourisme’ et Philippe Chenut (Abarth 2000) en Véh. Histo. « Sport ».

En série B, le groupe GTTS a été dominé par la Porsche 991 d’Alexandre Laforest, qui pulvérise le record du groupe, tandis que le jeune Joannes Marquet (Subaru N14) signe le meilleur temps du groupe A pour 0″133 sur la Ford RS200 de Philippe Chenut. En F2000, Arnaud Grimaud (Citroën C2) fut le plus rapide. Du côté de la série A, Lilou Grimaud était la plus véloce des concurrents du groupe CM, Sylvain Chatillon (Norma M20) signait un bon 13″627 dans le groupe C, alors que Sylvain Camus (Arrows F1) abaissait le record du groupe D et signait la pôle position de la série, avec seulement 0″004 d’avance sur Alexandre Laforest (Arrows F1).

La course promettait déjà de jolies empoignades, elle n’aura pas lieu.

Au chapitre des nouveautés, les petites Martini MK18 sont les bonnes surprises de cette saison 2020. elles occupent les 3e et 6e rang des manches qualificatives de la série ‘Véhicules Historiques’. L’originale ‘Radical’ de Philippe Chenut se classait 3eme du groupe C (7eme de la série).

L’Association Slot Montagne tient à remercier les concurrents pour leurs compréhension, la Mairie de Cressy sur Somme et l’Association Cressynergie pour le travail réalisé.

A tous nous vous donnons rendez-vous au plus vite, quand la situation sanitaire permettra de se revoir. Bon Courage. Soyez forts.

Rendez-vous à Cressy sur Somme pour la première manche 2020 !

affiche2020

FORMULAIRE d’INSCRIPTION 

Le règlement du Challenge Slot Montagne :

fichier pdf dossier2020v2

Arrivée du 1er Rallye Slot du Challenge Slot Montagne

Voilà.

Les 22 voitures inscrites au 1er Rallye Slot du Challenge Slot Montagne sont arrivées à bout de ce rallye ‘proxy’, qui s’est déroulé de Novembre à Février, par delà Bourbon-Lancy, Lure, Dijon, Limoges, St Jean du Gard et Montélimar.

Les temps, analyses, photos des différentes étapes sont sur le forum du Challenge Slot Montagne.

http://slotmontagne.forumprod.com/

 

C’est finalement la Peugeot 306 Kit Car du dijonnais ‘Chofar’ qui remporte ce long rallye, avec un écart réduit de 2″7 sur la Peugeot 307 WRC de ‘Bob Cramer’, et ce après 33 minutes de course !

Arrivée du 1er Rallye Slot du Challenge Slot Montagne dans Animations SLOT img_0112

 La Peugeot 306 Kit Car du Dijonnais ‘Chofar’ remporte ce 1er Rallye Slot du CSM avec moins de 3 secondes d’avance au bout de 33 minutes de course !

A noter le Top 5 complété par la Citroën Xsara  WRC d’Alexandre Laforest, qui prend le dessus sur la Ford Focus WRC de Seb Cayrier et la Citroën C4 WRC de Marc et Benjamin Billaud dans les ultimes épreuves chronos.

C’est donc une groupe A qui remporte le classement général, devant toutes les WRC, à l’image de ce qu’avait réalisé Philippe Bugalski au Tour de Corse 1999. Le podium du groupe A est complété par la Citroën Saxo s1600 de Steph’ Dubost et la Ford Escort Cosworth de ‘Simoh’.

Classement Final :

1 ‘Chofar’ (Peugeot 306 Kit Car) 33’41″70

2 ‘Bob Cramer’ (Peugeot 307 WRC) à 2″76 (1er groupe WRC)

3 Alexandre Laforest (Xsara WRC) à 34″78

4 Seb Cayrier – Jeanne (Ford Focus WRC) à 46″87

5 Marc et ‘Benji’ Billaud (Citroën C4 WRC) à 1’02″28

6 Gerard Grimberg (Ford Fiesta WRC) à 1’17″01

7 Elyne et Lilou Grimaud (Subaru Impreza WRC) à 1’23″35

8 Steph’ Dubost (Citroën Saxo s1600) à 1’26’92

9 ‘Ben’ Fabre (Peugeot 307 WRC) à 1’31″65

10 Sylvain Chatillon (Ford Fiesta WRC) à 1’45″33

11 ‘Simoh’ (Ford Escort Cosworth) à 1’50″74

12 BB Joly (Fiat Punto s2000) à 1’52″17

13 Arnaud et Hélène Grimaud (Lancia Delta) à 2’13″67

14 Silversloteur (Citroën Xsara WRC) à 2’16″04

15 Sylvain Camus (Subaru Immpreza WRC ) à 2’32″62

16 Laétitia Bastos (Citroën DS3 WRC) à 2’50″56

17 ‘Siffert’ (Citroën C4 WRC) à 2’59″45

18 Silver Raf (Citroën Saxo s1600) à 3’28″22

19 Christophe et Guislaine Rossel (Toyota Corolla) à 5’10″24

20 Lydie Camus (Suzuki Swift) à 5’21″77

21 ‘Chicane’ (Citroën ZX Kit Car) à 5’26″04

22 ‘Chris le Hardi’ (Ford Focus WRC) à 9’08″41

Merci aux clubs et ‘hôtes d’épreuves’ pour avoir accueilli et joué le jeu sur les épreuves, et aux participants, pour avoir confié leurs autos !

Retour en images des étapes de Limoges (film : Simoh)

Image de prévisualisation YouTube

12345...18



P'tite Z'anim' |
Rastabande |
VIVE LES MARIES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happy Day'S
| stream anime
| bekopoyo