Lancement de la saison 5 – Le Challenge Slot Montagne 2019

challenge slot montagne 2019

 

Nous avons l’honneur de vous présenter le dossier de présentation du Challenge Slot Montagne 2019.

Nous remercions en premier lieu David Meillon, troisième du championnat de France de la Montagne 2018, d’être le parrain de cette saison 5.

Bonne préparation à vous, nous vous donnons rendez vous les 23 et 24 mars prochain à Cressy sur Somme pour la première manche, et avant sur le forum du Challenge Slot Montagne  (inscription gratuite) ou sur la page Facebook.

fichier pdf dossier 2019 du challenge slot montagne

Manche 6…La Course de Côte Slot de Privas… Série A (Voitures de Sport)

La course de côte Slot du Pays Ardéchois a connu un final haletant dans son dénouement, au terme d’un scénario que bien peu de pronostiqueurs auraient trouvé. Car la course ne s’est pas réduite à un duel entre les deux protagonistes pour le titre, Alexandre Laforest (victoires à Montélimar, Dijon et Limonest) et Sylvain Camus, victorieux à Cressy sur Somme et St Hilaire Bonneval. Il faut dire qu’il y a du beau monde au départ de cette ultime manche, courue dans le théâtre des Slot Days, sorte de ‘festival’ du slot, organisé par Pascal Felix, du magasin ‘VPC’. Pas moins de cinq Norma sont au départ, dont celle d’Alexandre. Sylvain Camus, lui, fait confiance à une Mirage pour venir arracher une victoire impérative pour l’obtention du titre. Dans le groupe D fort de 15 partants (un record), on attend avec impatience un nouveau match entre les frères ennemis Laurent Guillaume et Max Savers, trés certainement arbitré par Elyne Grimaud (Jordan), Jean François Denouvilliez (Arrows F1) ou Jeanne Sanchez (Minardi F1).

Qualifications : 

La ‘pôle’ se joue pour 0″066 au bénéfice du drômois Sébastien Cayrier (13″910) face à Sylvain Camus (13″976). Si ce dernier ne décroche pas la première place, il termine les manches qualificatives avec l’espoir et la confirmation qu’il est « dans le coup ». Ce n’est pas le cas de tout le monde, à l’image d’Alexandre Laforest, relégué à une seconde. Sylvain Chatillon, pour une première course en Norma se classe à la troisième place (14″197) et devance Stéphane Dubost (14″654) et Alexandre. La balance penche du côté de Laurent Guillaume dans le groupe D (15″675). Max Savers (15″911) n’est jamais bien loin, alors que ‘Jeff’ Denouvilliez (16″206) devance Elyne Grimaud (17″135) et Isabelle Savers (17″227). Jeanne Sanchez et Christophe Rossel partent à la faute.

challenge slot montagne

Le gardois Albin Rossel, en nette progression

malgré une touchette pendant les essais. 

Il termine 8eme du groupe D

Course : 

Sébastien Cayrier est le plus rapide lors de la manche matinale, mais les écarts constatés, avec les trois premiers concurrents réunis en 0″287, attestent que tout est possible jusqu’au bout. Preuve en est en deuxième montée, avec le meilleur temps de Sylvain Chatillon. C’était visible, le gars était rapide mais manquait de fluidité lors des manches qualificatives. Il y parvient le dimanche et prend la tête avant midi (13″855). Troisième montée. Sylvain Camus signe un encourageant 13″868 et revient dans le jeu, d’autant plus qu’Alexandre est un peu plus distancé. Tout va se jouer dans la dernière montée. Tout le monde va partir le couteau entre les dents.. et beaucoup vont partir à la faute : Alexandre, Sébastien, Stéphane Dubost.. et finalement Sylvain Camus. La course est jouée.. Le titre aussi. Sylvain termine deuxième de cette course. Le titre se joue pour 0″013. C’est donc Sylvain Chatillon qui fera gagner pour la première fois une Norma ‘Team Dubst’. Sébastien Cayrier complète le podium, devant Alexandre et Stéphane. Il faut attendre la sixième place de cette série pour voir le premier représentant du groupe D. Et là aussi, il faut attendre la dernière montée pour voir un Max Savers améliorer (15″391) de plus de sept dixièmes de seconde et venir subtiliser la victoire à son copain Laurent Guillaume (15″400), pourtant leader du groupe depuis le matin  ! La victoire du groupe D se joue pour 0″009 ! Jean François Denouvilliez (15″590) termine sur le podium, devant Elyne Grimaud (16″024 – meilleure féminine) et Jeanne Sanchez (16″273 – meilleure Juniors).

Alexandre Laforest conserve donc son titre acquis ici même douze mois plus tôt. Titre qui vient ponctuer une saison riche de trois victoires.

challenge slot montagne

Sylvain Chatillon a vite pris la mesure de cette Norma M20..

…qu’il conduira à la victoire !

Classement :

1 Sylvain Chatillon (Norma M20) 13″855 (1er Groupe C – Record)

2 Sylvain Camus (Mirage) à 0″013

3 Sébastien Cayrier (Norma M20) à 0″145

4 Alexandre Laforest (Norma M20) à 0″491

5 Stéphane Dubost (Norma M20) à 0″743

6 Max Savers (Ferrari F1) à 1″536 (1er Groupe D – Record)

7 Laurent Guillaume (Arrows F1) à 1″545

8 Arnaud Grimaud (Ferrari 333SP) à 1″642

9 Jean François Denouvilliez (Arrows F1) à 1″735

10 Benoït Fabre (Norma M20) à 1″816

11 Philippe Chenut (Lola T298) à 2″005

12 Elyne Grimaud (Jordan F1) à 2″169

13 Jeanne Sanchez (Minardi F1) à 2″418

14 Lydie Camus (Pescarolo) à 2″520

15 Lydia Savers (Jordan F1) à 2″562

16 Isabelle Savers (Lola Indy) à 2″674

17 Albin Rossel (Stewart F1) à 3″029

18 Laétitia Bastos (Minardi F1) à 3″115

19 Pierre Kopp (Dallara Indy) à 3″759

20 Guislaine Rossel (Minardi F1) à 3″876

21 Frédéric Lenne (Ligier JS11) à 4″077

22 Lana Rossel (Minardi F1) à 4″257

23 Laly Lecontellec (Porsche 908/3) à 4″380

24 Christophe Rossel (Stewart F1) à 5″640

25 Christine Lenne (Ligier JS11) à 6″845

Manche 6…La Course de Côte Slot de Privas…Série B (Voitures de Tourisme)

Ils sont plusieurs à jouer le titre dans cette série réservée aux voitures de tourisme, pour cette ultime manche du Challenge 2018, prévue dans la douceur automnale ardéchoise. Beau site, beau plateau et un parcours rallongé pour l’occasion, avec une partie très rythmée, qui a donné tout au long du week-end une course haletante. Le concurrent de St Nectaire Laurent Guillaume a les faveurs des pronostics au départ de cette manche, favori d’un groupe A qu’il domine cette saison. Mais du côté du groupe GTTS, plusieurs concurrents ont encore de bonnes raisons de penser au titre, notamment chez Laétitia Bastos (Porsche 997), Lydie Camus (Renault Mégane Trophy) ou Benoît Fabre (Ascari). Le groupe A, par contre a ‘fondu’ avec le départ de quelques concurrents dans les groupes GTTS (Isabelle Savers, Lydia Savers) ou dans le groupe F2000 (Sébastien Cayrier, Arnaud Grimaud ou Max Savers). Il n’en reste pas moins de solides clients pour la gagne, à l’image d’Alexandre Laforest (Lancia Delta), Sylvain Chatillon (Subaru Impreza) ou ‘Jeff’ Denouvilliez (Peugeot 205T16).

Qualifications :

Laétitia Bastos (Porsche 997) est la plus rapide du groupe GTTS (16″182) devant Benoît Fabre (16″410) et Philippe Chenut (Alpine A310 V6 – 17″362). Les écarts sont importants, mais ce ne sont que les manches qualificatives sur un tracé rallongé, donc partiellement nouveau. Suivent Lydie Camus (17″928), Jeanne Sanchez (Lamborghini – 18″154), Christophe Rossel (Renault Mégane Trophy – 18″211), Isabelle Savers (Mc Laren F1GTR – 18″276) ou Frédéric Lenne (Alpine A310 V6 – 18″288).  C’est donc plutôt serré pour les accessits. En groupe A, Laurent Guillaume pointe logiquement en tête, et signe même le meilleur temps de la série, devant les GTTS (16″054). Sylvain Chatillon (Subaru Impreza – 16″639) est deuxième du groupe, et devance Sylvain Camus (Ford Escort) et Jean François Denouvilliez, séparés de 0″015 ! Sébastien Cayrier (16″972) glisse sa Citroën C2 en tête du groupe F2000 assez nettement devant Arnaud Grimaud (Peugeot 306 Kit Car – 17″618) et Max Savers (Renault Mégane Kit Car – 17″968).

challenge slot montagne à privas

Laétitia Bastos (Porsche 997), toujours en bagarre pour le titre, au début de cette dernière manche. Elle sera encore sur le podium de la série B. 

(crédit photo : Frédéric Lenne)

Course :

La manche matinale est déjà le théâtre d’une sévère empoignade dans le groupe GTTS entre Benoît Fabre (Ascari – 16″809) et Laly Lecontellec (Porsche 997 – 16″917). Mais la piste n’est pas aussi bonne que la veille en ce dimanche matin, et on s’attend à améliorer tout au long de la journée. Ce que fera Laétitia Bastos en deuxième montée (16″462), avant d’être contrée en début d’après midi par un Benoît Fabre rendu gaillard par la perspective d’une victoire de groupe qui lui échappe de peu depuis le début de l’année. En 15″591, le drômois assure une victoire de groupe et prend provisoirement la tête de la série, avant que Laurent Guillaume ne vienne améliorer. Que cela ne tienne, Benoît remporte le groupe GTTS et devient le sixième vainqueur différent de ce groupe en 2018, en six courses ! Laétitia termine à la seconde place du groupe (3eme de la série) devant Lydie Camus, qui surprend Laly de 0″018  et Jeanne Sanchez de 0″122 dans l’ultime ascension ! Belle remontée également pour Christophe Rossel (Renault Mégane Trophy – 7eme) ou Isabelle Savers (8eme), alors que Philippe Chenut ne réussira pas à améliorer ses temps de la veille. Il termine huitième du groupe. Dans le groupe A, Laurent Guillaume se met à l’abri du matin (16″227) et mettra tout en oeuvre pour parachever sa victoire par un meilleur temps de la série, qu’il réussira en fin d’après midi, venant confirmer un titre qui n’a jamais tenté de le fuir, bien aidé par la ‘diversité’ des vainqueurs dans le groupe GTTS. Par contre, c’est la bagarre pour les places sur le podium du groupe, remportées par Sylvain Chatillon (16″677) et Sylvain Camus (16″723) alors que Jean François Denouvilliez (16″969) échoue de peu. Soit 3 concurrents classés en 0″292..  Scénario inchangé dans le groupe F2000 depuis la veille, avec un Sébastien Cayrier qui prend la tête des opérations du matin, avant d’améliorer et de remporter une victoire sans contestation, agrémentée d’une belle sixième place du classement de la série. Derrière, les écarts se resserrent entre Arnaud Grimaud et Max Savers, tous les deux sur le podium.

challenge slot montagne à privas

Il la tient sa victoire de groupe, Benoît Fabre ! 

Le 34eme vainqueur de groupe différent depuis le début du Challenge Slot Montagne, en Mars 2015.

Classement :

1 Laurent Guillaume (Peugeot 205T16) 15″437 (1er Groupe A – Record)

2 Benoît Fabre (Ascari) à 0″254 (1er Groupe GTTS – Record)

3 Laétitia Bastos (Porsche 997) à 0″882

4 Lydie Camus (Renault Mégane Trophy) à 1″090

5 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 1″108

6 Sébastien Cayrier (Citroën C2) à 1″119 (1er Groupe F2000 – Record)

7 Jeanne Sanchez (Lamborghini Gallardo) à 1″212

8 Sylvain Chatillon (Subaru Impreza WRC) à 1″240

9 Sylvain Camus (Ford Escort Cos.) à 1″286

10 Jean François Denouvilliez (Peugeot 205T16) à 1″532

11 Christophe Rossel (Renault Mégane Trophy) à 1″593

12 Isabelle Savers (Mc Larent F1GTR) à 1″774

13 Arnaud Grimaud (Peugeot 306 Kit Car) à 1″889

14 Alexandre Laforest (Lancia Delta) à 1″958

15 Philippe Chenut (Alpine A310 V6) à 2″014

16 Stéphane Dubost (Lotus Exige) à 2″070

17 Frédéric Lenne (Alpine A310 V6) à 2″109

18 Lydia Savers (Audi R8 DTM) à 2″192

19 Albin Rossel (Renault Mégane Trophy) à 2″344

20 Max Savers (Renault Mégane Kit Car) à 2″419

21 Lana Rossel (Renault RS01) à 3″089

22 Pierre Kopp (Seat Leon WTCC) à 3″490

23 Christine Lenne (Alpine A310 V6) à 4″718

24 Elyne Grimaud (Citroën Saxo Kit s1600) à 4″898

25 Guislaine Rossel (Toyota Corolla) à 5″118

Manche 6…La Course de Côte Slot de Privas… Série Véhicules Historiques

L’équation est simple au départ de cette ultime manche du Challenge Slot Montagne, dans la catégorie ‘Véhicules Historiques’. Equation simple pour un titre, entre Sébastien Cayrier (96 pts) et Sylvain Camus (94 pts) : celui des deux qui remporte la manche remporte le titre. Les deux concurrents sont bien sur présents sur la ligne de départ de cette manche Ardéchoise, parmi un plateau de 25 inscrits. L’un avec sa BMW M1 (Sylvain), l’autre avec sa Porsche 935 (Sébastien). Si ils sont favoris, il faudra se méfier de Max Savers (Porsche 917), Laurent Guillaume (March 761), Laétitia Bastos (Porsche 936) ou de Philippe Chenut (BMW M1 Gr.5)

Qualifications : 

On retrouve naturellement les deux protagonistes en tête des feuilles de classements rapidement. Avec un avantage pour le drômois. (15″474). Sylvain Camus reste en embuscade (15″866) sur un tracé qu’il découvre, et devance dans le groupe ‘Tourisme’ Philippe Chenut (16″962) et Benoit Fabre, qui a réussit à régler sa BMW M1 Gr. 5 depuis Limonest (17″069). Performances en hausse également pour Jean François Dénouvilliez (Porsche 911 – 17″984), Stéphane Dubost (Porsche 924 – 18″005) ou Alexandre Laforest, qui aligne pour l’occasion une rutilante BMW 3.5  csl (18″464). Dans le groupe ‘sport’, Max Savers continue sur sa lancée de Limonest en étant le plus rapide avec sa Porsche 917 (16″429), assez largement devant Laétitia Bastos (17″068), Sylvain Chatillon (17″188) ou Christophe Rossel (Porsche 936 – 17″703).

challenge slot montagne

Jean François Denouvilliez, de plus en plus à l’aise

avec sa fabuleuse Porsche 911.

Course :

C’est Sylvain Camus qui prend la tête. Il exploite la totalité des possibilités de sa belle BMW M1 et signe un trés beau 15″433 (nouveau record) dès la manche matinale. Mais Sébastien remonte.. et au départ de l’ultime montée de l’ultime manche, les deux compères sont séparés de 0″028. La dernière ascension va être cruciale.. et basculera du côté du propriétaire de la Porsche (15″196). Quel final ! Derrière, la troisième place du groupe ‘Tourisme’ se joue pour 0″003 au bénéfice de Benoît Fabre, qui devance Philippe Chenut, les deux améliorant dans l’ultime ascension ! Stéphane Dubost complète le ‘Top 5′ de ce groupe endiablé, devant une incroyable Isabelle Savers (Lancia 037) qui améliore de plus d’une seconde dans l’ultime montée, passant devant ‘Jeff’ Denouvilliez (7eme), Laly Lecontellec (8eme – Ford GT40) et Alexandre Laforest ! Du côté du groupe ‘Sport’, Max Savers semble se diriger vers une belle victoire avec un encourageant 16″583 signé du matin, repoussant un trés bon Albin Rossel (16″750). C’est sans compter sur le réveil de Laurent Guillaume, qui vient souffler la première place provisoire dans l’ultime montée (16″261) ! Mais Max est à domicile, et peut, à défaut de compter sur la connaissance du tracé, se remobiliser pour claquer un 16″164 synonyme de nouvelle victoire de groupe. Albin Rossel (16″487) monte sur le podium du groupe, devançant Laétitia Bastos de 0″096. Sylvain Chatillon se classe finalement cinquième du groupe, plus en retrait avec sa March. Belles performances également pour Guislaine Rossel (Porsche 936), sixième du groupe, ou pour la jeune Jeanne Sanchez (Alfa Roméo 33T12), septième après une course ponctuée de belles améliorations.

C’est donc Sébastien Cayrier qui raffle le titre 2018 au terme d’une saison et d’une course à suspens !

challenge slot montagne

La superbe Lola T290 du jurassien Pierre Kopp. 11eme du groupe ‘sport’

Classement :

1 Sébastien Cayrier (Porsche 935) 15″196 (1er groupe ‘Tourisme’ – Record)

2 Sylvain Camus (BMW M1) à 0″092

3 Max Savers (Porsche 917) à 0″968 (1er groupe ‘Sport’ – Record)

 4 Laurent Guillaume (March 761) à 1″065

5 Benoît Fabre (BMW M1) à 1″246

6 Philippe Chenut (BMW M1) à 1″249

7 Albin Rossel (Porsche 936) à 1″291

8 Laétitia Bastos (Porsche 936) à 1″387

9 Stéphane Dubost (Porsche 924) à 1″388

10 Sylvain Chatillon (March 761) à 1″752

11 Isabelle Savers (Lancia 037) à 1″893

12 Guislaine Rossel (Porsche 936) à 1″896

13 Jean François Denouvilliez (Porsche 911) à 1″948

14 Jeanne Sanchez (Alfa Roméo 33T12) à 1″959

15 Christophe Rossel (Porsche 936) à 2″141

16 Laly Lecontellec (Ford GT40) à 2″142

17 Lydie Camus (Chevron B19) à 2″255

18 Alexandre Laforest (BMW 3.5 csl) à 2″270

19 Lydia Savers (Porsche 908/3) à 2″484

20 Pierre Kopp (Lola T290) à 2″607

21 Elyne Grimaud (Chevron B19) à 2″767

22 Arnaud Grimaud (VW Golf I) à 3″509

23 Frédéric Lenne (Renault Dauphine) à 3″789

24 Lana Rossel (Renault 5 Maxi) à 4″533

25 Christine Lenne (Renault Dauphine) à 7″043

Manche 6… La Course de Côte Slot de Privas… Série Vintage SCX

La liste des inscrits de cette ultime manche du Challenge Slot Montagne a fière allure, avec le record de participation. On a fait le plein du côté de Privas. L’ambiance est détendue. Il faut dire qu’au départ de cette manche, il n’y a pas grand chose à gagner, hormis de passer un week-end entre amis dans un cadre sympathique : le titre est attribué à Sylvain Camus depuis la manche de Limonest. Pas moins de 17 Alpine A110 sont au départ, dans un groupe 2 composé de 20 partants. Les Renault 8 composent également une grande partie du groupe 1, avec 4 autos sur 5.

Qualifications :

Peu de suspens dès les manches qualificatives, avec un Sylvain Camus très rapide d’entrée de jeu (17″135). Il devance ‘Jeff’ Denouvilliez (Alpine A110 – 17″977) très inspiré sur ce tracé. Suivent Alexandre Laforest (Ford Escort MKII – 18″335), Laurent Guillaume (Fiat 124 – 18″632),  Jeanne Sanchez (Fiat 131 – 18″687) ou Max Savers (Alpine A110 – 19″072). En groupe 1, Sébastien Cayrier (Abarth 1000 – 18″931) devance Arnaud Grimaud (Renault 8 – 19″278) et Philippe Chenut (Renault 8 – 19″839).

challenge slot montagne

Les Renault 8 vont courir toute la journée après la rapide Abarth de « Seb » Cayrier.  Philippe Chenut (Dijon Racing Slot) se classera 3eme du groupe 1.

Course :

Sylvain Camus confirme en course avec un très bon temps dès la manche matinale, avant d’améliorer au fil de la journée et de porter le nouveau record du groupe sous les 17 secondes. C’est nettement plus serré pour les accessits entre Alexandre (17″731), Laurent (17″821) ou  Jean François (17″912). Mais ce dernier « dégoupille » dans la dernière manche et vient reprendre sa deuxième place acquise pendant les manches qualificatives (17″315). A noter, dans le groupe 2, les belles performances de Max Savers (5eme – 18″361), Lydie Camus (6eme – 18″525), Jeanne Sanchez (7eme – 18″713), Pierre Kopp (7eme – 18″842) ou Elyne Grimaud (9eme – 18″878). Du côté du groupe 1, c’est un duel à distance entre Sébastien Cayrier et Arnaud Grimaud. Le ‘pôleman’ va avoir ‘un coup d’avance’ toute la journée, sur les améliorations successives de la concurrence et finalement remporter le groupe avec quasi une seconde d’avance. Arnaud devance Philippe Chenut de 0″111. Laétitia Bastos termine à la quatrième place devant la Renault 8 de Stéphane Dubost, plus retardé.

Victoire logique de Sylvain Camus qui fait honneur à son titre 2018 !

challenge slot montagne

La belle Ford Escort MKII d’Alexandre Laforest termine sur le podium de cette série. 

Classement :

1 Sylvain Camus (Alpine A110) 16″693 (1er Groupe 2 – Record)

2 Jean-François Denouvillez (Alpine A110) à 0″622

3 Alexandre Laforest (Ford Escort MKII) à 1″038

4 Laurent Guillaume (Fiat 124) à 1″128

5 Sébastien Cayrier (Abarth 1000) à 1″354 (1er Groupe 1 – Record)

6 Max Savers (Alpine A110) à 1″668

7 Lydie Camus (Alpine A110) à 1″832

8 Jeanne Sanchez (Fiat 131) à 2″020

9 Pierre Kopp (Alpine A110) à 2″149

10 Elyne Grimaud (Alpine A110) à 2″185

11 Arnaud Grimaud (Renault 8) à 2″402

12 Philippe Chenut (Renault 8) à 2″513

13 Frédéric Lenne (Alpine A110) à 2″740

14 Sylvain Chatillon (Alpine A110) à 2″819

15 Isabelle Savers (Alpine A110) à 2″878

16 Guislaine Rossel (Alpine A110) à 2″931

17 Albin Rossel (Alpine A110) à 3″090

18 Laétitia Bastos (Renault 8) à 3″157

19 Lydia Savers (Alpine A110) à 3″167

20 Laly Lecontellec (Alpine A110) à 3″329

21 Lana Rossel (Alpine A110) à 3″581

22 Christophe Rossel (Alpine A110) à 4″107

23 Benoît Fabre (Fiat 124) à 4″459

24 Stéphane Dubost (Renault 8) à 4″864

25 Christine Lenne (Alpine A110) à 5″484

Dernière manche du Challenge 2018 à Privas…

Dernière manche du Challenge 2018 à Privas... dans Saison 2018 2jebkls

 

Demande d’inscription Course de Côte SLOT du pays Ardéchois

fichier pdf Demande d’inscription Course de Côte SLOT du pays Ardéchois

fichier pdf Règlement  2018 Challenge Slot Montagne

Manche 5…La Course de Côte Slot de Limonest…Série A (Voitures de Sport)

L’enjeu est de taille au départ de cette cinquième manche du Challenge Slot Montagne à Limonest. Avec deux victoires pour Sylvain Camus (Cressy sur Somme et St Hilaire Bonneval) et deux pour Alexandre Laforest (Montélimar et Dijon), et avec la présence de plus en plus pressente des Norma M20 du Team Dubst, tout était réunis au départ de cette manche pour vivre encore une fois un week-end de bagarres dans la bonne ambiance habituelle du Challenge. En groupe D, c’est aussi très serré car depuis le début de l’année, on enregistre quatre vainqueurs différents en autant de courses, et cette nouvelle manche va servir à départager les ‘frères ennemis’ de la monoplace : Laurent Guillaume le Puydômois et Max Savers l’Ardéchois, sans oublier la présence du dijonnais Cédric Léveillé, qui restait sur une victoire à domicile, fin Août.

Qualifications :

On souffle le chaud et le froid pendant ces manches qualificatives. Chaud pour Alexandre Laforest, qui abaisse déjà le record absolu de la montée (11″473) avec la même auto que l’ancien détenteur.. mais avec des pneus sideways trés adaptés à la discipline. Chaud aussi pour Sylvain Camus (12″130) qui malgré un écart important avec le leader, et une touchette en deuxième tentative, possède 0″058 d’avance sur Sébastien Cayrier, qui ira aussi tâter le rail. Arnaud Grimaud (Ferrari 333 – 12″948) est plus loin, mais en pleine bagarre avec Philippe Chenut (Lola T298 – 12″973). Bien froid, par contre, pour Stéphane Dubost, qui ira par deux fois à la touchette. En monoplace (groupe D), Laurent Guillaume (12″802) signe la pôle devant Sylvain Chatillon (12″976) tandis que Max Savers est plus en retrait (13″366). On note les bons temps de Benoît Fabre (Reynard – 13″449) ou Jeff Denouvilliez (13″534). Mauvaise passe pour Cédric Léveillé… double sortie de route.

challenge slot montagne à limonest

Sébastien Cayrier (Norma M20 – Seb Petit ‘Réplica’), finalement mieux placé en manches qualificatives qu’en course. Il termine 4eme de la série et du groupe C.

Course :

La première manche, disputée en milieu de matinée, ne reflète pas la hiérarchie des manches qualificatives. Trop de fougue ? Sylvain Camus, Sébastien Cayrier, Laurent Guillaume, Philippe Chenut, Sylvain Chatillon, Cédric Léveillé, Benoît Fabre partent tous plus ou moins à la faute.. ça fait du monde dans les fossés ! Le Team « Nano Sport – Vega Myssil » réalise alors un doublé Alexandre Laforest (11″753) – Arnaud Grimaud (12″851) bien surprenant pour un début de course ! Au fil de la journée, la feuille de temps se rééquilibre en faveur des favoris. Mais Alexandre Laforest a pris un peu d’avance et de la confiance. Il va améliorer au fil de la journée, signer un nouveau record, et remporter une victoire importante dans l’optique du championnat. Derrière, c’est le chamboule-tout dans les chronos, avec les belles performances de Sylvain Camus (12″110), Sébastien Cayrier (12″395) ou Philippe Chenut (12″896), qui devance Arnaud Grimaud dans la dernière montée. Surprise en troisième montée : Stéphane Dubost, retardé pendant les manches qualificatives, signe un excellent 11″825 et vient s’intercaler entre Alexandre et Sylvain Camus. En groupe D, la bagarre reprend entre Max et Laurent. C’est le concurrent de St Nectaire qui va s’extraire du lot (12″524). On s’écharpe gentiment pour les accessits du groupe. Max Savers se classe deuxième, mais pour des écarts de misère : 0″086 sur Sylvain Chatillon et 0″119 sur Cédric Léveillé.

C’est donc Alexandre Laforest qui prend la tête du championnat après cette cinquième manche, profitant de l’insertion de Stéphane Dubost entre lui et Sylvain Camus. La dernière manche, prévue à Privas les 20 & 21 octobre, sera déterminante pour l’attribution du titre.

challenge slot montagne à limonest

Ambiance sur le podium ! 

Stéphane Dubost (2eme), Alexandre Laforest (1er) Sylvain Camus (3eme) et Laurent Guillaume (1er du groupe D)

Classement : 

1 Alexandre Laforest (Mirage) 11″237 (1er groupe C – nouveau record)

2 Stéphane Dubost (Norma M20) à 0″588

3 Sylvain Camus (Pescarolo) à 0″637

4 Sébastien Cayrier (Norma M20) à 0″889

5 Laurent Guilllaume (Arrows F1) à 1″287

6 Philippe Chenut (Lola T298) à 1″545

7 Arnaud Grimaud (Ferrari 333) à 1″585

8 Max Savers (Ferrari F1) à 1″586

9 Sylvain Chatillon (Minardi) à 1″672

10 Cédric Léveillé (Minardi) à 1″705

11 Lydie Camus (Pescarolo) à 1″966

 12 Jean François Denouvilliez (Arrows F1) à 1″973

13 Laétitia Bastos (Minardi F1) à 2″244

14 Isabelle Savers (Lola Indy) à 2″879

15 Benoît Fabre (Reynard) à 3″059

16 Michel Giroux (BMW V12) à 3″383

17 Lydia Savers (Lola Indy) à 5″346

Non classée :  Laly Lecontellec (Lola Indy)

Manche 5…La Course de Côte Slot de Limonest…Série B (Voitures de Tourisme)

Le Challenge Slot Montagne vit une fois par an au rythme de la Course de Côte ‘échelle 1′, à Limonest. Ce week-end particulier en immersion totale parmi les plus belles autos du championnat de France est un rendez vous toujours d’une grande intensité. Intensité redoublée par le suspens dans la série B, avec plusieurs protagonistes encore en jeu pour le titre. Les principaux ‘intéressés’ sont tous là, que cela soit Laurent Guillaume (Peugeot 205T16), leader provisoire en quête d’une nouvelle victoire dans le groupe A, ou Laétitia Bastos (Porsche 997), Benoît Fabre (Ascari) ou Lydie Camus (Renault Mégane Trophy), qui lorgnent tous la première place de la série avec leurs autos du groupe GTTS.  A noter l’apparition d’une Ford Fiesta S1600 (Sébastien Cayrier) et d’une Subaru Impreza WRC (Sylvain Chatillon) en groupe A, tandis que le groupe F2000 était constitué de deux novices dans le challenge : Lydia Savers et Michel Giroux, tous en Renault Mégane Kit Car.

challenge slot montagne à limonestL’Alpine A310 V6 du dijonnais Philippe Chenut, un peu plus en retrait dans un groupe GTTS trés relevé ! 

Qualifications :

C’est la concurrente de Moulins Laétitia Bastos qui domine le groupe GTTS (13″570) avec sa Porsche 997. Elle devance dans ce groupe Benoît Fabre (13″801) et Max Savers (BMW M1 – 13″940). A noter les bons temps de Stéphane Dubost, rentré pour l’occasion de Roumanie (Ferrari F40 – 14″032), de Lydie Camus (14″220) ou du membre du Dijon Racing Slot Philippe Chenut (Alpine A310 V6 – 14″385). Mais pour ces manches qualificatives, les plus rapides sont dans le groupe A, avec la pôle de Sylvain Chatillon (13″364), devant Laurent Guillaume (13″442) et l’étonnante Fiesta S1600 de Sébastien Cayrier (13″646). Suivent Cédric Léveillé (Ford Fiesta WRC – 14″179), Sylvain Camus (Ford Escort Cos – 14″383), Alexandre Laforest (Lancia Delta – 14″473) et ‘Jeff’ Denouvilliez (Peugeot 205T16 – 14″515). En ‘F2000′, Michel Giroux est le plus rapide.

challenge slot montagne à limonest

La Subaru Impreza WRC de Sylvain Chatillon, déjà vue il y a plusieurs années en rallye slot.. et toujours efficace ! Sylvain se classera 2eme du groupe A.

Course :

Benoît Fabre (13″177) dans la première montée, puis Laétitia Bastos (13″049) dans la deuxième et finalement Max Savers (13″016).. on assiste à un bal des leaders au fur et à mesure de l’avancée de la course. Les écarts sont infimes malgré des autos bien différentes, et la moindre erreur se fait cash. Les quatre premiers concurrents du groupe GTTS sont réunis en 0″240 ! Le podium de ce groupe est donc complété par Laétitia Bastos, qui pour l’occasion marque des points importants pour le championnat, et Benoît Fabre. Stéphane Dubost (4eme – 13″256) n’a pas démérité. Il devance Lydie Camus (13″573) et Laly Lecontellec (Porsche 997 – 14″044) qui surprend Philippe Chenut pour 0″039 ! Dans le groupe A, Sébastien Cayrier prend la tête des opération à la faveur de la montée matinale (13″428), avant d’être délogé par Sylvain Chatillon (13″274). Il faut attendre l’ultime ascension pour que Laurent Guillaume ne vienne signer un 13″122 et une nouvelle victoire de groupe, lui permettant, lui aussi, de viser sur le titre lors de l’ultime manche ardéchoise d’octobre. Sylvain Chatillon et Sébastien Cayrier viennent compléter le podium devant Sylvain Camus, Cédric Léveillé et Jean François Denouvilliez, ces deux derniers étant séparés par 0″039 !  Bagarre également dans le groupe F2000, car à la pause de mi-course, Michel Giroux est leader pour seulement 0″392 face à Lydia Savers. Le concurrent de St Nectaire améliorera sensiblement dans l’après midi pour venir signer une première victoire de groupe, devenant le 33eme vainqueur de groupe différent depuis la création du Challenge Slot Montagne, en 2015.

Classement :

1 Max Savers (BMM M1 Gr.5) 13″016 (1er du groupe GTTS)

2 Laétitia Bastos (Porsche 997) à 0″033

3 Laurent Guillaume (Peugeot 205T16) à 0″106 (1er du groupe A)

4 Benoît Fabre (Ascari) à 0″161

5 Stéphane Dubost (Ferrari F40) à 0″240

6 Sylvain Chatillon (Subaru Imp. WRC) à 0″258

7 Sébastien Cayrier (Ford Fiesta s1600) à 0″305

8 Lydie Camus (Renault Mégane Trophy) à 0″557

9 Sylvain Camus (Ford Escort cos.) à 0″568

10 Cédric Léveillé (Ford Fiesta WRC) à 0″799

11 Jeff Denouvilliez (Peugeot 205T16) à 0″838

12 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 1″028

13 Philippe Chenut (Alpine A310) à 1″067

14 Alexandre Laforest (Lancia Delta) à 1″256

15 Arnaud Grimaud (Lancia S4) à 1″577

16 Michel Giroux (Renault Mégane Kit Car) à 2″391 (1er groupe F2000)

17 Isabelle Savers (Mc Laren F1 GTR) à 3″355

18 Lydia Savers (Renault Mégane Kit Car) à 4″154

 

 

Manche 5…La Course de Côte Slot de Limonest…Série Véhicules Historiques

On avait hâte d’en découdre sur le tracé de la course de côte de Limonest, ce troisième week-end de septembre. Hâte de découvrir la suite d’un challenge « Véhicules Historiques » trés relevé et serré sur un tracé toujours apprécié des concurrents, technique et sinueux, mais plaisant. Les deux derniers rendez vous 2018 étant disputés sur des tracés plutôt glissants, on attendait de voir les résultats, après plusieurs tracés au grip élevé. Quelques modifications dans le paddock, avec l’arrivée de la belle Porche 936 (Laétitia Bastos), d’une Porsche 908 pour Lydia Savers et le retour de l’Alfa Roméo du Team St Nectaire, aux mains de Michel Giroux, nouveau concurrent.

Qualifications : 

C’est tout de suite la bagarre au sein du groupe ‘Tourisme’ pour la pôle. Bagarre qui va conduire Sébastien Cayrier à battre le record du groupe, dès les manches qualificatives (12″614). Il devance Sylvain Camus (BMW M1 – 12″820) et Alexandre Laforest (Porsche 935 – 12″927). Derrière, on trouve le dijonnais Philippe Chenut (BMW M1 – 13″384), Stéphane Dubost (Porsche 924 – 14″416) ou Jeff Denouvilliez (Porsche 911 – 14″487).  Dans le groupe ‘sport’, c’est également trés serré entre la Porsche 917 de Max Savers (13″759), la March 761 de Sylvain Chatillon (13″899) et la Porsche 936 de Laétitia (13″976). On note des soucis de tenue de route du côté de la BMW M1 de Benoît Fabre (17eme temps) et les touchettes de Laurent Guillaume et Lydie Camus.

challenge slot montagne à Limonest

Laétitia Bastos, déjà compétitive avec sa nouvelle Porsche 936, dans le groupe ‘sport’ ! 

Course :

Il n’y a pas de round d’observation et tout les protagonistes pour le titre se portent en tête du dimanche matin : 12″779 pour Alexandre Laforest, 12″774 pour Sébastien Cayrier, et 12″756 pour Sylvain Camus. Le podium se tient en 0″023 ! Mais le concurrent drômois du Team 4yournigth prend la tête avant midi. L’écart est fait, et il peut se permettre de se lâcher en fin de course, pour porter le nouveau record du groupe à 12″040 ! Sylvain (2eme) et Alexandre (3eme) n’ont pas démérité. Il devancent dans ce groupe Philippe Chenut, Jean François Denouvilliez, Cédric Léveillé, Stéphane Dubost, Laly Lecontellec, Isabelle Savers. Dans le groupe ‘sport’, Max Savers prend la tête du matin et va aussi améliorer sensiblement au fil des montées, pour s’assurer une victoire de groupe, devant la March 761 de Sylvain Chatillon, qui se défait de Laétitia Bastos dans la dernière montée pour 0″025 ! Quatrième place pour Laurent Guillaume. Le concurrent auvergnat, vainqueur du groupe à Dijon, est bien revenu en fin de course. Lydie Camus a eu un peu plus de mal avec sa Chevron, elle qui en temps normal se bagarre pour le podium. Elle termine 5eme du groupe, devant Lydia Savers, qui termine sa première course en amélioration constante sur sa Porsche 908. Rien n’est donc fait pour le titre, toujours en suspens entre Sylvain et Sébastien, séparés de deux points au profit du concurrent de Montélimar.

challenge slot montagne à Limonest

Isabelle Savers aligne une belle Lancia 037 dans le groupe ‘Tourisme’ et s’améliore de course  en course !

Classement :

1 Sébastien Cayrier (Porsche 935) 12″040 (1er groupe ‘tourisme’ – nouveau record)

2 Sylvain Camus (BMW M1) à 0″345

3 Alexandre Laforest (Porsche 935) à 0″635

4 Max Savers (Porsche 917) à 0″994 (1er groupe ‘sport’)

5 Philippe Chenut (BMW M1) à 1″067

6 Sylvain Chatillon (March 761) à 1″427

7 Laétitia Bastos (Porsche 936) à 1″452

8 Laurent Guillaume (March 761) à 1″701

9 Jean François Denouvilliez (Porsche 911) à 1″793

10 Cédric Léveillé (BMW M1) à 2″014

11 Stéphane Dubost (Porsche 924) à 2″213

12 Laly Lecontellec (Ford GT40) à 2″500

13 Lydie Camus (Chevron B19) à 2″530

14 Isabelle Savers (Lancia 037) à 2″742

15 Arnaud Grimaud (VW Golf I) à 3″192

16 Lydia Savers (Porsche 908) à 3″273

17 Benoît Fabre (BMW M1) à 3″632

18 Michel Giroux (Alfa Roméo GTA) à 4″640

Manche 5… La Course de Côte Slot de Limonest…Série Vintage SCX

Ce sont finalement 18 concurrents qui ont convergé vers le parking de la salle des fêtes de Limonest, en ce week-end chaud de mi-septembre, pour une manche toujours attendue, au milieu de la dernière manche du Championnat de France de la Montagne, dans une ambiance très ‘sport auto’.  Fréquentation en baisse pour cette manche pourtant qui sort de l’ordinaire, mais qui peine à fédérer malgré la proximité de la ville de Lyon. Aucun sloteur local. Mais les habitués du Challenge sont là, hormis quelques absences (Esteve Herrero, Simoh Moumile, Pierre Kopp). Les principaux favoris sont au départ, que cela soit en groupe 1 (Philippe Chenut, Sylvain Chatillon ou Sébastien Cayrier, de retour sur son Abarth) ou le groupe 2 avec les Alpine A110 de Sylvain Camus, Cédric Léveillé, Laurent Guillaume et autres Fiat 131, Ford Escort…..etc…

Qualifications :

Dès les manches qualificatives, Sylvain Camus abaisse le record du groupe (14″146) et s’installe durablement en tête de la série, et du groupe 2. Alexandre Laforest (Ford Escort) signe le deuxième temps (14″810) devant le drômois Benoît Fabre (Fiat 131 – 15″049). Ecarts conséquents pour le podium. La bagarre fait rage derrière, entre Laurent Guillaume (15″353), Max Savers (Alpine A110 – 15″601), Jeff Denouvilliez (Alpine A110 – 15″649) ou Sébastien Cayrier (15″806), premier représentant du groupe 1. L’Abarth du montilien domine un trio de Renault 8 (Arnaud Grimaud -16″265- , Laétitia Bastos -16″497- et Philippe Chenut -16″592-).

challenge slot montagne à limonest

Le drômois Benoît Fabre, en net progrès avec la Fiat 131. 

Course :

La course est limpide. Par quatre fois, Sylvain Camus va abaisser le record et se mettre à l’abri de la concurrence. En 13″563, Sylvain signe sa quatrième victoire de groupe depuis le début de l’année. Suffisant pour ravir son premier titre dans le cadre du Challenge Slot Montagne. Derrière l’Alpine bleue, on constate que la hiérarchie apercue pendant les manches qualificatives n’a pas évoluée. Alexandre Laforest confirme sa deuxième place, devant Benoît Fabre, qui s’empare de la troisième place dans la dernière ascension (14″624) au dépend de Jean François Denouvilliez 14″867) lui aussi auteur d’une course encourageante. Il faut dire que c’est la bagarre pour les accessits, car derrière, ça presse, avec Max Savers (14″960), Lydie Camus (15″089), Laurent Guillaume (15″121) ou Cédric Léveillé (15″168) ! La petite glissade coûte trés cher à ce stade ! En groupe 1, c’est nettement plus serré, puisqu’au bout de deux montées de course, Arnaud Grimaud pointe en tête (15″801) devant Sébastien Cayrier (15″924) et Laétitia Bastos (16″317). Mais après la pause repas, tout change avec la nette amélioration de « Seb » (15″130), qui remporte une belle victoire de groupe. Arnaud et Philppe Chenut, bien revenu en fin de course, complètent le podium de ce groupe 1.

challenge slot montagne à Limonest

Podium ! Alexandre Laforest (2eme), Sylvain Camus ‘Champion 2018′

et vainqueur à Limonest, Sébastien Cayrier (1er du groupe 1) et Benoît Fabre (3eme)

  Résultats :

1 Sylvain Camus (Alpine A110)  13″563 (1er groupe 2 – nouveau record)

2 Alexandre Laforest (Ford Escort MKII) à 0″431

3 Benoît Fabre (Fiat 131) à 1″061

4 Jean François Denouvilliez (Alpine A110) à 1″304

5 Max Savers (Alpine A110) à 1″397

6 Lydie Camus (Alpine A110) à 1″526

7 Sébastien Cayrier (Abarth 1000) à 1″543 (1er groupe 1)

8 Laurent Guillaume (Alpine A110) à 1″558

9 Cédric Léveillé (Alpine A110) à 1″605

10 Arnaud Grimaud (Renault 8) à 2″053

11 Philippe Chenut (Renault 8) à 2″099

12 Laétitia Bastos (Renault 8) à 2″750

13 Michel Giroux (Talbot Sunbeam) à 3″289

14 Isabelle Savers (Alpine A110) à 3″378

15 Sylvain Chatillon (Fiat Panda) à 3″474

16 Laly Lecontellec (Alpine A110) à 3″708

17 Lydia Savers (Alpine A110) à 3″889

18 Stéphane Dubost (Renault 8) à 4″067

12345...13



P'tite Z'anim' |
Rastabande |
VIVE LES MARIES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happy Day'S
| stream anime
| bekopoyo