Rendez-vous à Dijon pour la 4eme Manche du Challenge Slot Montagne 2019

Rendez-vous à Dijon pour la 4eme Manche du Challenge Slot Montagne 2019 dans Saison 2019 2nav1ug

Bulletin d’inscription pour la 5eme Montée Cristo

fichier pdf dossier 2019 du challenge slot montagne

Manche 3… Course de Côte des Portes de Provence…Série A (Voitures de Sport)

Ambiance de carte postale pour la manche drômoise du Challenge Slot Montagne, la plus vieille (avec Dijon) en activité. Pour l’occasion, le tracé était légèrement revu pour apporter une fluidité et quelques parties plus rapides qui ont fait l’unanimité. Le cadre du camping de l’Ile Blanc est idéal pour recevoir ce genre de manifestation, surtout en temps de canicule diront certains ! Le tracé technique et sans dégagement par endroit a incité quelques concurrents à aligner les petits protos BRC, vraiment adaptés à ce circuit. On retrouve donc dans le groupe CM Simoh Moumile, Sébastien Cayrier, Sylvain Camus, Lydia Savers ou Stéphane Dubost. Plateau inchangé dans le groupe C, avec les deux « réplicas » des autos qui roulent en championnat d’Europe ‘échelle 1′ : les Osella pour Alexandre Laforest et Benoît Fabre, ou des Norma pour Sylvain Chatillon ou Cédric Léveillé. En groupe D, nous retrouvons les habitués du Challenge, Max Savers, Christophe Rossel, Arnaud Grimaud ou Philippe Chenut.

Qualifications :

Les manches qualificatives sont disputées au plus fort de la canicule. Avantage à l’Osella d’Alexandre Laforest (13″853). Il devance dans la série la Norma de Sylvain Chatillon (14″028) et les deux frères ennemis du groupe D, Arnaud Grimaud (Jordan F1 – 14″539) et Max Savers (Jordan F1 – 14″567) déjà séparés d’écarts de misère (0″028). Suivent Sylvain Camus (14″678) premier représentant du groupe CM, Lydie Camus (Pescarolo – 14″858) , Laétitia Bastos qui aligne pour l’occasion une Acura bien préparée (15″017) et Sébastien Cayrier (BRC – 15″078). Les écarts sont donc très serrés et la bagarre risque d’être épique ! Sans compter les bonnes performances de Philippe Chenut (Jordan F1 – 15″126), Laly Lecontellec (Courage – 15″199), Elyne Grimaud (Jordan F1 – 15″323) ou Benoît Fabre (15″976).

challenge slot montagne montélimar

Laétitia Bastos aura tenu longtemps la tête du groupe C,  pour une première course avec son Acura. Elle termine troisième du groupe. 

Course :

Exceptionnellement, les quatre manches de course ont été coupées en deux. Deux le samedi en fin de journée, et deux le dimanche matin, au bénéfice d’une température moins prononcée. Ces deux « mi-temps » ont bouleversé le cours de le course, qui a été à grand suspens jusqu’au bout ! Tout d’abord avec les touchettes respectives de Sylvain Chatillon et Alexandre Laforest dans le maintenant trés célèbre ‘Norma Corner’, sur le haut du tracé. Ensuite avec la place de leader, prise par Max Savers (14″428) pour 0″110 sur Arnaud Grimaud, et enfin par la première place provisoire du groupe C de Laétitia Bastos, qui enregistre une nette amélioration avec son Acura (14″772).  Mais les deux favoris ne sont pas les seuls à outrepasser la limite, puisqu’on note les touchettes de Sylvain Camus, Simoh Moumile ou Guislaine Rossel. Le dimanche matin, les deux concurrents du groupe C décident de modérer leurs ardeurs et de rejoindre la ligne d’arrivée. Décisions bénéfiques puisqu’Alexandre signe le meilleur temps en 13″776.  Idem pour Sébastien Chatillon (14″222). Mais Max Savers réplique (13″955) et reste dans la course du classement général. Au fil des montées, on note l’amélioration notoire de Laétitia Bastos (14″235), Christophe Rossel (14″509), Sébastien Cayrier (14″530) et finalement Sylvain Camus (14″602). Tout est bousculé, comme souvent dans le cadre des manches du Challenge Slot Montagne. Il faut attendre le temps de Sylvain Chatillon (14″156) et d’Arnaud Grimaud (14″149) pour connaître le podium définitif, qui se joue finalement pour 0″007 ! La course est très serrée et les dix premiers de cette série sont réunis en moins d’une seconde. Finalement, Sébastien Cayrier remporte le groupe CM pour 0″072 sur un Sylvain Camus qui aura su attaquer jusqu’au bout.

montélimar challenge slot montagne

Détendu, le podium..  Arnaud Grimaud (3eme), Sébastien Cayrier (vainqueur du groupe CM), Alexandre Laforest (1er) et Max Savers (2eme).

Classement :

1 Alexandre Laforest (Osella FA30) 13″776 (1er groupe C)

2 Max Savers (Jordan F1) à 0″179 (1er groupe D)

3 Arnaud Grimaud (Jordan F1) à 0″373

4  Sylvain Chatillon (Norma M20) à 0″380

5 Laétitia Bastos (Acura) à 0″459

6 Christophe Rossel (Arrows F1) à 0″733

7 Sébastien Cayrier (BRC) à 0″754 (1er groupe CM)

8 Sylvain Camus (BRC) à 0″826

9 Lydie Camus (Pescarolo) à 0″966

10 Philippe Chenut (Jordan F1) à 0″989

11 Elyne Grimaud (Jordan F1) à 1″315

12 Laly Lecontellec (Courage) 1″428

13 Jeanne Sanchez (Reynard F3000) à 1″435

14 Stéphane Dubost (BRC) à 1″529

15 Isabelle Savers (Lola Indy) à 1″655

16 Benoît Fabre (Osella FA30) à 1″941

17 Christian Soso (Lotus 72) à 2″041

18 Guislaine Rossel (Minardi F1) à 2″696

19 Régis Brunet (Jordan F1) à 2″740

20 Géo Labo (Porsche 804) à 3″587

21 Lydia Savers (BRC) à 3″888

22 Léo Léveillé (Minardi F1) à

Non classés :

Simoh Moumile (BRC)

Frédéric Lenne (Ligier JS11)

 Cédric Léveillé (Norma M20)

Manche 3… Course de Côte des Portes de Provence…Série B (Voitures de Tourisme)

C’est dans la fournaise de la Drôme, par une canicule particulièrement féroce, que s’est déroulée la troisième manche du Challenge Slot Montagne, avec la traditionnelle Course de Côte SLOT des Portes de Provence, à Montélimar. 25 concurrents étaient au rendez-vous d’une course aux allures de vacances, au camping de l’Ile Blanc, avec piscine et baignade dans le Lac ! Belle participation, et record pour le groupe GTTS qui dénombrait 13 autos. Cinq concurrents étaient pointés dans le groupe A, avec les habitués (Guislaine Rossel, Cédric Léveillé) ou certains retour, à l’image de Simoh Moumile, ou Isabelle Savers, qui fêtait avec sa Ford Fiesta WRC son deuxième anniversaire de ses débuts dans le Challenge.  Dans le groupe ‘F2000′, on pointait également sept partants.

Qualifications :

 Surprise à l’issue des manches qualificatives : c’est à nouveau une auto du groupe F2000 qui est la plus rapide de la série. Sylvain Camus signe la pôle avec une Citroën Saxo aussi rapide que maniable sur le tracé montilien. En 14″970, il signe pôle et un nouveau record du groupe, qui datait de 2017. Il devance Stéphane Dubost, le plus rapide des GTTS (15″170) avec sa Lexus SC430, Philippe Chenut (Nissan 350Z – 15″226) ou Laly Lecontellec (Porsche 997 – 15″538). Alexandre Laforest (Peugeot 306 Kit Car) se démarque de Sébastien Cayrier (Citroën C2) pour 0″045 pour le podium du groupe F2000, alors que Cédric Léveillé (16″319) devance largement Isabelle Savers (17″281)  et Guislaine Rossel pour le groupe A.

challenge slot montagne montélimar

Sylvain Camus et sa superbe Citroën Saxo s1600, en pôle position de la série B à l’issue des manches qualificatives.

Course :

Après une « pause fraîcheur » particulièrement appréciée, les concurrents repartent pour deux manches de course en soirée. Sylvain Camus est à nouveau le plus rapide (14″908) de la soirée et pointe donc logiquement en tête du groupe F2000 et de la série. Mais le dimanche matin, tout le monde arrive frais et dispo, et c’est le concurrent du Dijon Racing Slot Philippe Chenut (14″654) qui va prendre la tête de la série, avec sa Nissan 350Z. Si la lutte pour le groupe GTTS est vite terminée, la bagarre va continuer dans le groupe F2000 avec l’amélioration d’Alexandre Laforest (14″676).  La victoire de la série ce joue pour 0″022 ! Sylvain Camus va améliorer lui aussi (14″755) mais sans pouvoir ravir la victoire de groupe. Le podium est réuni en 0″101 ! Pour la suite du classement, on va de surprises en surprises, avec l’amélioration de Jeanne Sanchez qui vient ravir la deuxième place du groupe GTTS (Porsche 991 RSR – 14″880) dans l’ultime ascension, à un paquet de prétendants, donc Laetitia Bastos (14″944) qui avait jusque là fait une remarquable course, ou Géo Labo, vainqueur ici même en 2018, qui réussit un beau parcours, devançant Christophe Rossel de 0″040 pour le gain de la quatrième place du groupe. Lydie Camus (15″122) se classe sixième du groupe, devant Stéphane Dubost, qui n’aura pas amélioré ses temps en course, ou Laly Lecontellec (15″480). Dans le groupe A, c’est une succession de leaders qui bénéficient de deux touchettes de Cédric Léveillé le samedi : Isabelle Savers (17″307), puis Guislaine Rossel (Subaru Impreza – 17″219), Simoh Moumile (Citroën DS3 WRC – 17″187), et c’est  finalement Isabelle Savers (17″093) qui ponctue la journée de samedi en tête. Mais le dimanche, Cédric ne gâche pas ses chances et signe un 15″809 puis 14″963 qui viennent sceller une victoire de groupe. Du côté du F2000, on retrouve derrière Alexandre et Sylvain, Sébastien Cayrier qui se défait de Max Savers pour 0″122, tandis qu’Arnaud Grimaud et Sylvain Chatillon sont séparés de 0″041 pour le gain de la cinquième place. Le jeune Léo Léveillé se classe septième du groupe, déjà sur les traces de papa !

challenge slot montagne montélimar

Le local de l’étape Benoît Fabre place son Ascari à la 10eme place du groupe GTTS

Classement :

1 Philippe Chenut (Nissan 350Z) 14″654 (1er groupe GTTS)

2 Alexandre Laforest (Peugeot 306 Maxi) à 0″022 (1er du groupe F2000 – Nouveau Record)

3 Sylvain Camus (Citroën Saxo) à 0″101

4 Jeanne Sanchez (Porsche 991RSR) à 0″226

5 Laétitia Bastos (Porsche 997 ) à 0″290

6 Cédric Léveillé (Ford Fiesta WRC) à 0″309 (1er groupe A)

7 Géo Labo (Peugeot 406 Silhouette) à 0″344

8 Christophe Rossel (Porsche 991RSR) à 0″384

9 Lydie Camus (Renault Megane Trophy) à 0″468

10 Stéphane Dubost (Lexus 430SC) à 0″694

11 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 0″826

12 Sébastien Cayrier (Citroën C2 s1600) à 0″877

13 Max Savers (Ford Fiesta s1600) à 0″999

14 Elyne Grimaud (Mc Laren F1GTR) à 1″004

15 Benoit Fabre (Ascari) à 1″082

16 Lydia Savers (Lexus 430SC) à 1″146

17 Arnaud Grimaud (Peugeot 306 Maxi) à 1″271

18 Sylvain Chatillon (Peugeot 306 Maxi) à 1″312

19 Régis Brunet (Renault Mégane Trophy) à 1″378

20 Guislaine Rossel (Subaru Impreza WRC) à 2″018

21 Isabelle Savers (Ford Fiesta WRC) à 2″583

22 Simoh Moumile (Citroën DS3 WRC) à 2″583

23 Frédéric Lenne (Citroën C4 WRC) à 2″706

24 Christian Soso (Lotus Elise) à 2″824

25 Léo Léveillé (Fiat Punto s1600) à 5″141

Manche 3… Course de Côte des portes de Provence…Série Véhicules Historiques

25 concurrents étaient sur la ligne de départ de cette très chaude édition de la Course de Côte SLOT des Portes de Provence. 14 autos dans un groupe « sport » très fourni, alors que du côte du groupe « tourisme », 11 autos étaient au rendez-vous.  Toujours autant de diversité dans cette série. Quelques nouveautés côté matériel, avec la première participation d’une Martini MK18 proposée par le créateur de la réplique, Stéphane Dubost. A noter également une superbe Lotus 72, la Porsche 356 de Géo Labo, l’Alfa Roméo de Max Savers, ou la ‘Cox Cup’ de Lydia Savers.

Qualifications :

Au plus chaud de la journée du samedi, les concurrents s’élancent tour à tour pour deux manches qualificatives, après des essais libres assez galvaudés pour certains, qui auront passé plus de temps à la piscine qu’aux réglages des autos. Sébastien Cayrier est le plus rapide, avec sa Lola T296, en 14″376. Sylvain Camus suit avec sa splendide Ferrari P4 (15″113), devant Alexandre Laforest (Lotus 72 – 15″210) ou Philippe Chenut (Abarth – 15″432). Dans le groupe « sport », on note également les bonnes performances de Simoh Moumile (Lola T298 – 16″174), Stéphane Dubost (16″236) ou Lydie Camus (Porsche 908 – 16″676). Dans le groupe ‘tourisme’, le dijonnais Cédric Leveillé est le plus véloce avec sa BMW M1 gr.5 en 15″446. Sylvain Chatillon (Porsche 911 – 15″880) et Jeanne Sanchez (Porsche 935 – 16″329) complètent le podium.

challenge slot montagne à Montélimar

La superbe WV  ‘Cox Fun Cup’ de Lydia Savers, qui se classera dixième du groupe ‘Tourisme ».

Course :

La course prend une autre physionomie. Au terme du samedi soir, après deux montées de course, c’est Alexandre Laforest qui pointe en tête avec un excellent 14″215 (nouveau record). Il devance Sébastien Cayrier (14″611) et Philippe Chenut (15″208). La relative avance du concurrent du club de Bourbon-Lancy va fondre cependant, durant les deux montées de course. Car Alexandre n’améliorera pas, ayant même à combattre avec une roue arrière baladeuse. Sébastien Cayrier en profite pour remonter, mais échouera pour 0″026 à ravir la première place. Philippe Chenut (14″512) complète le podium devant Sylvain Camus. A la suite de ce groupe « sport », nous retrouvons Simoh Moumile (5eme – 15″363), Christophe Rossel (Porsche 936 – 6eme en 15″681), et un quatuor séparé de 0″120 : Laly Lecontellec (15″815), Lydie Camus (15″862), Stéphane Dubost (15″883) ou Christian Soso (15″935). Le groupe ‘Tourisme’ est également serré avec la victoire au bout du suspens de Cédric Léveillé (15″105), qui aura tenu bon face aux deux Porsche 911 de Sylvain Chatillon (15″236) et Fréderic Lenne (16″274). Arnaud Grimaud (R5 Maxi – 16″479) et Max Savers (Alfa Roméo – 16″658) complètent le Top 5 devant Jeanne Sanchez qui n’aura pas réussi à signer ses temps des manches qualificatives.

challenge slot montagne à Montélima

Bons débuts pour la Martini MK18 de Stéphane Dubost. Le concurrent du Club de Lure se classe 9eme du groupe ‘sport’

Classement :

1 Alexandre Laforest (Lotus 72) 14″215 (1er groupe ‘sport’ – Nouveau Record)

2 Sébastien Cayrier (Lola T296) à 0″026

3 Philippe Chenut (Abarth 2000) à 0″297

4 Sylvain Camus (Ferrari P4) à 0″834

5 Cédric Léveillé (BMW M1 gr5) à 0″890 (1er groupe ‘tourisme’)

6 Sylvain Chatillon (Porsche 911) à 1″021

7 Simoh Moumile (Lola T298) à 1″148

8 Christophe Rossel (Porsche 936) à 1″466

9 Laly Lecontellec (Matra 670B) à 1″600

10 Lydie Camus (Porsche 908) à 1″647

11 Stéphane Dubost (Martini MK18) à 1″668

12 Christian Soso (Chevron B19) à 1″720

13 Frédéric Lenne (Porsche 911) à 2″059

14 Arnaud Grimaud (Renault 5 Maxi) à 2″264

15 Max Savers (Alfa Romeo) à 2″443

16 Jeanne Sanchez (Porsche 935) à 2″479

17 Elyne Grimaud (Chevron B19)  à2″594

18 Isabelle Savers (Lancia 037) à 2″824

19 Laétitia Bastos (Porsche 936) à 3″211

20 Benoit Fabre (BMW M1 gr5) à 3″220

21 Léo Léveillé (Chevron B19) à 3″427

22 Régis Brunet (Porsche 908) à 3″975

23 Géo Labo (Porsche 356) à 4″187

24 Lydia Savers (WV Cox) à 4″258

25 Guislaine Rossel (Renault 5 Maxi ) à 4″768

Manche 3… Course de Côte des portes de Provence…Série Vintage SCX

Le Challenge Slot Montagne a fait escale à Ancone-Montélimar début Juillet. Le hasard a bien fait les choses, car cette manifestation, disputée dans le cadre des SLOT DAYS de Pascal Felix, était organisée dans le Camping de l’Ile Blanc, proposant piscine et activités rafraîchissantes et bienvenues pour contrer la canicule ambiante ! Pour l’occasion, on dénombrait pas moins de 27 concurrents dans la série « SCX Vintage », avec sur la ligne de départ, les principaux habitués de la saison, ou des concurrents occasionnels. Peu de changement côté matériel, hormis l’arrivée de la Seat 850 de Sylvain Camus.

challenge slot montagne montélimar

Le dijonnais Cédric Léveillé avec son Alpine A110, finalement 11eme d’un groupe 2 fort de 19 classés. 

Qualifications :

Les manches qualificatives démontrent l’accessibilité de la discipline, avec la pôle position du jeune Joannes Marquet (Fiat 124 – 16″687), venu pour l’occasion de la région de Chamonix. Il devance assez nettement Max Savers (Ford Escort – 17″261) et Sylvain Chatillon (R5 Turbo – 17″415). A la suite du groupe 2, on retrouve Lydie Camus (Alpine A110), Léo Marquet (Fiat 124) ou Simoh Moumile, bien inspiré avec son coupé MGA. Du côté du groupe 1, le local Sébastien Cayrier (Abarth 1000 – 17″709) devance Arnaud Grimaud (Seat Fura – 18″072) et Sylvain Camus (18″149).

challenge slot montagne montélimar

Alexandre Laforest accroche une cinquième place du groupe 1 avec sa belle Renault 8.

Course :

Pour s’adapter au mieux aux températures caniculaires de ce week-end de début juillet, deux manches de course sont disputées le samedi soir, et deux autres le dimanche au matin. Les concurrents vont donc évoluer dans des conditions différentes avec des performances qui vont changer au fil du temps. C’est Max Savers (16″712) qui prend la tête dès le samedi soir devançant Sylvain Chatillon (16″850), Lydie Camus (17″016) ou Christophe Rossel (Fiat 124 – 17″437). Mais la troisième manche, disputée « à la fraîche » va rebattre les cartes. On note effectivement un taux d’amélioration important sur le tracé, après une nuit un peu moins chaude. Sylvain Chatillon va en profiter et améliorer pour placer le temps de référence à 16″077. Il ne sera pas battu, malgré une belle amélioration de Max (16″121). La victoire se joue pour 0″044. Lydie Camus complète le podium avec une belle amélioration le dimanche matin. Elyne Grimaud (Alpine A110) termine à une belle quatrième place (17″039), devançant Joannes Marquet qui complète pour sa première course le Top 5. Dans le groupe 1, c’est également la grande bagarre.  C’est Philippe Chenut, qui était parti par deux fois à la fautes lors des manches qualificatives, qui va revenir signer une belle victoire, après celle de 2018, dans ce groupe 1. Au final il devance assez largement ses petits copains. On retrouve Arnaud Grimaud et Sébastien Cayrier, qui auront passé la course à s’échanger leurs places, au fil des montées. Sylvain Camus termine quatrième de ce groupe avec sa petite Seat 850, devant Alexandre Laforest. Les deux membres du Bourbon-Lancy Slot Racing sont séparés de 0″104. Au chapitre des bonnes performances, notons la belle 6eme place de groupe 2 du limougeaud Simoh Moumile, Christophe Rossel (7eme du groupe 2) ou Léo Marquet (Fiat 124 – 8eme du groupe 2).

Classement :

1 Sylvain Chatillon (Renault 5 Turbo) 16″077 (1er groupe 2)

2 Max Savers (Ford Escort) à 0″044

3 Lydie Camus (Alpine A110) à 0″656

4 Elyne Grimaud (Alpine A110) à 0″962

5 Joannes Marquet (Fiat 124) à 1″067

6 Philippe Chenut (Renault 8) à 1″180 (1er groupe 1 – Nouveau Record)

7 Simoh Moumile (MGA) à 1″262

8 Christophe Rossel (Fiat 124) à 1″360

9 Léo Marquet (Fiat 124) à 1″641

10 Frédéric Lenne (Renault 5 Maxi) à 1″657

11 Laétitia Bastos (Fiat 124) à 1″693

12 Laly Lecontellec (Talbot Sunbeam) à 1″784

13 Arnaud Grimaud (Seat Fura) à 1″819

14 Sébastien Cayrier (Abarth 1000) à 1″910

15 Cédric Léveillé (Alpine A110) à 1″924

16 Sylvain Camus (Seat 850) à 2″186

17 Alexandre Laforest (Renault 8) à 2″290

18 Géo Labo (Fiat 124) à 2″417

19 Lydia Savers (Alpine A110) à 2″497

20 Jeanne Sanchez (Fiat 131) à 2″655

21 Stéphane Dubost (Talbot Sunbeam) à 2″900

22 Régis Brunet (Fiat 124) à 3″232

23 Isabelle Savers (Alpine A110) à 3″345

24 Benoit Fabre (Ford Escort) à 3″413

25 Christian Soso (Fiat 124) à 4″973

26 Léo Léveillé (Renault 8) à 7″653

27 Guislaine Rossel (Mini Cooper) à 9″752

Montélimar – Ancone accueille la troisième manche du Challenge Slot Montagne 2019

Montélimar - Ancone accueille la troisième manche du Challenge Slot Montagne 2019 dans Saison 2019 6ypbvp

 

 

fichier pdf Fiche d’Inscription – Montélimar 2019

Fiche Inscription Excell – Montélimar 2019

 

fichier pdf dossier 2019 du challenge slot montagne

Manche 2… Course de Côte SLOT du Limousin…Série A (Voitures de Sport)

On avait hâte de retrouver, à St Hilaire Bonneval, pour cette deuxième manche du Challenge Slot Montagne. Pour vivre un moment de détente entre copains, dans le cadre merveilleux du limousin, et aussi pour vivre la suite de la bagarre de cette série A qui promet, entre les monoplaces et les protos. En groupe C, en l’absence de Sylvain Chatillon, vainqueur à Cressy sur Somme, on s’attendait quand même à un duel entre les Norma et les Osella. Alexandre Laforest en alignait une, toute neuve, d’ailleurs. Le groupe C était complété par une Acura (Jean Philippe Laliat), ou autres Pescarolo (Lydie Camus), Courage (Laly Lecontellec) ou Lola B198 (Laurent Guillaume). On retrouve les mêmes protagonistes qu’à Cressy en groupe D, avec en plus l’arrivée de la première F3 Dallara ‘Team Dubst’ aux mains de son créateur Stéphane Dubost. Enfin on dénombre cinq inscrits dans le groupe CM.

Qualifications :

Sébastien Cayrier (Osella FA30) se montre le plus rapide (16″944, puis 16″842), mais est détrôné dans la deuxième manche par Max Savers (16″867). Comme à Cressy sur Somme, c’est une monoplace qui signe la pôle position, mais les écarts sont très faibles (0″155). En groupe D, Arnaud Grimaud (Jordan F1 – 17″046) pointe derrière le poleman, devant Sylvain Camus (Arrows F1 – 17″575), Philippe Chenut (Stewart F1 – 17″718) ou Christophe Rossel (Arrows F1 – 18″852). En groupe C, c’est le match des Osella, puisque derrière Sébastien Cayrier pointe Alexandre Laforest (17″427), Dominique Barthomeuf (Norma M20 – 17″650),  Lydie Camus (18″205) ou Jean Philippe Laliat (18″747). Le groupe CM est dominé par Simoh Moumile (20″970).

challenge slot montagne saint hilaire bonneval

Meilleur temps des manches qualificatives pour Simoh Moumile dans le groupe CM. 

Course :

L’explication a lieu dès la manche matinale. Peu de round d’observation.. on y va franco : 16″754 pour Max, 16″845 pour Sébastien et 16″933 pour Alexandre. Chacun améliore sensiblement au fil de la journée, jusqu’à la troisième manche où Max se lâche. 16″268. Nouveau record absolu du tracé et première victoire dans la série A pour l’ardéchois. La quatrième montée n’apportera rien de meilleur, et Max va faire gagner une monoplace au classement général de la série pour la première fois depuis Lure 2017 ! Il remporte donc plutôt aisément le groupe D devant Arnaud Grimaud (17″353), à la peine, qui n’aura pas pu rééditer ses temps des manches qualificatives, Philippe Chenut (17″842), Jean François Denouvilliez (Arrows F1) ou Sylvain Camus, qui signe un temps de justesse dans la dernière montée, après trois touchettes. Doublé Osella dans le groupe C, puisque Sébastien Cayrier devance Alexandre Laforest de 0″140. Dominique Barthomeuf va rouler de plus en plus vite au fil de la journée, et améliorer d’une demie seconde de fin de course, pour venir compléter le podium du groupe. On retrouve à la quatrième place Jean Philippe Laliat, alors que Lydie Camus termine le Top 5 après une course sérieuse. Surprise dans le groupe CM, puisque c’est Pierre Jouve qui passer une partie de la journée en tête du groupe (20″396, puis 20″177) avant d’être dépassé par le local de l’étape Philippe Rochais (19″744). Simoh Moumile complète le podium devant Ines Jouve et Ophélie Dantil, séparées de 0″141.

challenge slot montagne saint hilaire bonneval

Max Savers file vers la victoire, sa première dans la série A. 

Classement :

1 Max Savers (Jordan F1) 16″268 (1er groupe D – Nouveau Record)

2 Sébastien Cayrier (Osella FA30) à 0″461 (1er groupe C – Nouveau Record)

3 Alexandre Laforest (Osella FA30) à 0″601

4 Dominique Barthomeuf (Norma M20) à 0″890

5 Arnaud Grimaud (Jordan F1) à 1″085

6 Jean Philippe Laliat (Acura) à 1″483

7 Philippe Chenut (Stewart F1) à 1″574

8 Jeff Denouvilliez (Arrows F1) à 1″680

9 Sylvain Camus (Arrows F1) à 1″755

10 Lydie Camus (Pescarolo) à 1″784 (1ere Féminine)

11 Christophe Rossel (Arrows F1) à 1″826

12 Laly Lecontellec (Courage) à 2″235 (1ere Juniors)

13 Isabelle Savers (Lola Indy) à 2″508

14 Lydia Savers (Jordan F1) à 2″542

15 Stéphane Dubost (Dallara F310) à 2″627

16 Laurent Guillaume (Lola B98) à 2″959

17 Philippe Rochais (BRC) à 3″476 (1er groupe CM – Nouveau Record)

18 Pierre Jouve (BRC) à 3″909

19 Simoh Moumile (BRC) à 4″072

20 Guislaine Rossel (Minardi F1) à 4″100

21 Ines Jouve (BRC) à 5″719

22 Ophélie Dantil (BRC) à 5″860

23 Laurent Peyclit (BMW V12LM) à 6″416

Manche 2… Course de Côte SLOT du Limousin…Série B (Voitures de Tourisme)

Les 25 et 26 mai 2019, Saint Hilaire Bonneval accueillait la deuxième manche du Challenge Slot Montagne, sur le plus long tracé de l’année. Trente sept mètres de bonheur où le concurrents pouvaient se livrer à fond, au fil des parties techniques et roulantes. On attendant la suite du duel esquissé à Cressy sur Somme, entre les protagonistes d’un groupe GTTS trés chaud, avec Philippe Chenut, Stéphane Dubost, Christophe Rossel ou Lydie Camus. Le duel a eu lieu… et la bagarre fut intense. On attendait Dominique Barthomeuf dans le groupe A. Le sociétaire du Team Slot 79, déjà vainqueur de la série en 2018, alignait une bien belle Peugeot 205T16 et était en concurrence avec toute une équipe de concurrents plutôt débutants, à l’image de Guilaine Rossel (Subaru Impreza), Ophélie et Ines Jouve (Lancia Delta) ou le local Laurent Peyclit. Record de participation dans le groupe F2000 avec pas moins de neuf concurrents pour reprendre la bagarre déjà vue lors de la manche inaugurale.

Qualifications :

Contre toute attente, c’est Sébastien Cayrier qui va signer le meilleur temps de cette série, avec sa petite Citroën C2 F2000. En 18″591 (c’est le record du groupe), il devance de 0″023 Philippe Chenut (Nissan 350Z) et Laurent Guillaume (Renault RS01) de 0″260. En F2000, derrière le drômois, on trouve Alexandre Laforest (Peugeot 306 Kit Car), Max Savers (Ford Fiesta) ou Sylvain Camus (Citroën C2). Le podium du groupe GTTS est complété par Stéphane Dubost qui a ressorti pour l’occasion sa Lexus SC430 titrée en 2017, mais Lydie Camus (Renault Megane Trophy) n’est pas loin. Dominique Barthomeuf domine le groupe A avec une jolie 4eme place dans la série. Il devance Guislaine Rossel et Laurent Peyclit.

saint hilaire bonneval - challenge slot montagne

La Renault Mégane Trophy de Lydie Camus, dans les méandres du tracé du Limousin. Elle terminera 3eme du groupe GTTS.

Course :

Les cartes sont redistribuées pour la course. Les essais libres ont permis aux concurrents qui n’avaient pas roulé en 2018 de s’approprier un peu plus le tracé, et aux autres de régler un peu mieux les autos. C’est Dominique Barthomeuf qui est le plus prompt lors de la montée matinale (18″357) devant Stéphane Dubost (18″891) qui reprend de plus belle sa bagarre avec Lydie Camus (18″933). Lors de la deuxième montée, Philippe Chenut prend la tête (18″099), avant d’être détrôné par Christophe Rossel après la pause de midi (18″037), et finalement par Dominique Barthomeuf en fin de course (18″098). Première victoire pour le sociétaire du Cevennes Slot Racing Christophe Rossel. Philippe Chenut se classe à la deuxième place du groupe GTTS , devant Lydie Camus, qui a réussit à devancer Stéphane Dubost pour 0″018. Belle cinquième place du groupe pour Laly Lecontellec, toujours sérieuse et appliquée avec sa Porsche 997. Laurent Guillaume n’aura pas réussit à vraiment améliorer ses temps des manches qualificatives, et termine à la septième place du groupe.  Dominique Barthomeuf remporte donc logiquement le groupe A, devant Guislaine Rossel, Laurent Peyclit, malgré une grosse sortie de route, et Ophélie Dantil. Le groupe F2000 est finalement très ouvert. Max Savers (19″082), Alexandre Laforest (18″810) et finalement Sébastien Cayrier (18″475) prennent tour à tour le leadership au fil de la journée. Sébastien Cayrier remporte donc le groupe, devant Max Savers, revenu à 0″042 en fin de course. Alexandre Laforest complète le podium devant Sylvain Camus, Arnaud Grimaud, Jean Philippe Laliat ou Simoh Moumile.

saint hilaire bonneval - challenge slot montagne

Victoire de groupe A, deuxième de cette série, et nouveau record de groupe pour Dominique Barthomeuf et sa Peugeot 205T16 evo2. 

Classement :

1 Christophe Rossel (Porsche 991) 18″037 (1er groupe GTTS)

2 Dominique Barthomeuf (Peugeot 205T16 ev2) à 0″061 (1er groupe A – Nouveau Record)

3 Philippe Chenut (Nissan 350Z) à 0″062

4 Sébastien Cayrier (Citroën C2) à 0″438 (1er groupe F2000 – Nouveau Record)

5 Max Savers (Ford Fiesta) à 0″480

6 Lydie Camus (Renault Megane Trophy) à 0″525

7 Stéphane Dubost (Lexus SC430) à 0″543

8 Alexandre Laforest (Peugeot 306 Kit Car) à 0″568

9 Laly Lecontellec (Porsche 997) à 0″583

10 Laurent Guillaume (Renault RS01) à 0″797

11 Sylvain Camus (Citroën C2) à 1″061

12 Lydia Savers (Lexus SC430) à 1″228

13 Arnaud Grimaud (Peugeot 306 Kit Car) à 1″625

14 Jean Philippe Laliat (Renault Mégane Kit Car) à 2″188

15 Isabelle Savers (Mc Laren F1GTR) à 2″404

16 Simoh Moumile (Renault Mégane Cup) à 2″938

17 Pierre Jouve (Lamborghini Gallardo) à 2″964

18 Philippe Rochais (Renault Mégane Cup) à 3″200

19 Jean François Denouvilliez (Renault Clio s1600) à 3″411

20 Guislaine Rossel (Subaru Impreza WRC) à 3″513

21 Laurent Peyclit (Ford Sierra) à 4″918

22 Ophélie Dantil (Lancia Delta) à 10″151

Non classée : Ines Dantil (Lancia Delta)

Manche 2… Course de Côte SLOT du Limousin…Série Véhicules Historiques

C’est dans la Haute Vienne que se sont réunis les concurrents de la deuxième manche du Challenge Slot Montagne, dans le sympathique village de St Hilaire Bonneval. Comme en 2018, le tracé, le plus long de l’année, a fait l’unanimité, technique et rapide, avec des enchaînements rapides entre des allonges impressionnantes. Quelques nouveautés au départ de cette manche. Sylvain Camus aligne une Ferrari P4 splendide. Laurent Guillaume délaisse sa Lola pour une Audi Quattro. Max Savers laisse sa Ferrari 288 à Lydia, et reprend les commandes de sa Porsche 917. Laly Lecontellec fait confiance à une historique Matra 670. Enfin Sébastien Cayrier arrive avec une Lola T298, en lieu et place de sa BMW 635 vue à Cressy sur Somme.

Qualifications :

Sébastien Cayrier signe la pôle position au terme des manches qualificatives, avec un nouveau record de groupe 17″787. Il devance assez largement Max Savers (18″238), Sylvain Camus (18″721) et Dominique Barthomeuf (Ferrari 312 – 18″731). En groupe ‘Tourisme’, Jean Philippe Laliat (Alpine A310 – 19″154) devance les deux Audi Quattro de Laurent Guillaume (19″352) et d’Alexandre Laforest (19″800), alors que c’est la grosse bagarre entre Isabelle Savers (Lancia 037 – 21″306) et Lydia Savers (Ferrari 288 – 21″414).

St Hilaire Bonneval - Challenge Slot Montagne

Nouvelle auto pour Laurent Guillaume (Audi Quattro). Il sera sur le podium du groupe ‘Tourisme’. 

Course :

Peu de suspens dans le groupe ‘sport’ et pour le gain de cette série, avec Sébastien Cayrier qui signe par deux fois un nouveau record, se mettant vite à l’abri de la concurrence. En revanche, c’est très serré pour le podium, entre Max Savers (17″878) et Philippe Chenut (Abarth 2000). Avantage au concurrent dijonnais dans la dernière montée (17″839), qui vient donc devancer Max pour 0″039. Dominique Barthomeuf va se lâcher dans la dernière montée de course, et améliorer d’une demie seconde son temps de référence (18″162), ce qui lui permettra de devancer sur le fil Sylvain Camus la 5eme place du groupe. A noter les belles performances de Lydie Camus (Porsche 908 – 6eme du groupe), Christophe Rossel, septième malgré une sortie de route spectaculaire dans le premier virage de la dernière tentative, ou Simoh Moumile, huitième. Dans le groupe ‘Tourisme’, Laurent Guillaume semble tenir la corde (19″107) avec un bon temps signé dès la manche matinale, avant qu’Alexandre Laforest n’améliore après la pause de midi. (18″465). Doublé « quattro » devant l’Alpine A310 de Jean Philippe Laliat. Grosse bagarre pour la quatrième place entre Isabelle et Lydia Savers, et Arnaud Grimaud. Le trio sera séparé de 0″157, au bénéfice de la jeune Isabelle.

St Hilaire Bonneval - Challenge Slot Montagne

Le drômois Sébastien Cayrier vainqueur de cette série avec une Lola T298. 

Classement :

1 Sébastien Cayrier (Lola T298) 17″464 (1er du groupe ‘sport’ – Nouveau Record)

2 Philippe Chenut (Abarth 2000) à 0″375

3 Max Savers (Porsche 917) à 0″414

4 Dominique Barthomeuf (Ferrari 312) à 0″698

5 Alexandre Laforest (Audi Quattro) à 1″001 (1er du groupe ‘Tourisme’)

6 Sylvain Camus (Ferrari P4) à 1″033

7 Laurent Guillaume (Audi Quattro) à 1″643

8 Jean Philippe Laliat (Alpine A310) à 1″745

9 Lydie Camus (Porsche 908) à 1″760

10 Christophe Rossel (Porsche 936) à 1″766

11 Simoh Moumile (Lola T298) à 1″770

12 Jeff Denouvilliez (Porsche 908) à 1″990

13 Stéphane Dubost (Williams F1) à 2″024

14 Philippe Rochais (Lola T298) à 2″388

15 Isabelle Savers (Lancia 037) à 2″880

16 Lydia Savers (Ferrari 388) à 2″943

17 Arnaud Grimaud (Renault 5 Maxi) à 3″037

18 Laly Lecontellec (Matra 670B) à 3″185

19 Pierre Jouve (Porsche 911) à 4″770

20 Ophélie Dantil (Porsche 911) à 5″207

21 Ines Jouve (Porsche 911) à 5″370

22 Guislaine Rossel (Renault 5 Maxi) à 5″796

23 Laurent Peyclit (Porsche 911) à 6″104

Manche 2… Course de Côte SLOT du Limousin…Série Vintage SCX

La deuxième manche du Challenge Slot Montagne a elle aussi été fréquentée, avec 23 inscrits dans la série SCX Vintage.  On s’attendait à du changement à la vue de la liste des engagés, puisque quatre concurrents du ‘Top 5′ de Cressy sur Somme étaient absents. Pas moins de 16 autos étaient inscrites en groupes 2, contre 7 en groupe 1. Quelques nouveautées au départ, notamment pour Jean François Denouvilliez (Renault 5 Turbo), Simoh Moumile (MGA), Pierre Jouve (MGA). Sylvain Camus faisait confiance à une belle Renault 8.

Qualifications :

Max Savers est le plus rapide avec son Ford Escort, en 20″361. Il domine assez largement Jean Philippe Laliat (Renault 5 Turbo – 20″944) venu du Cher pour découvrir le Challenge Slot Montagne, et Dominique Barthomeuf, déjà vu en 2018 sur les pentes de cette Course de Côte Slot du Limousin (Fiat 124 – 21″178). Le trio devance Sylvain Camus (21″660), meilleur temps du groupe 1, qui améliore déjà le record de 2018. On retrouve dans la foulées les bons temps de Lydia Savers (Alpine A110 – 21″823), Philippe Chenut (Renault 8 – 21″846) ou Simoh Moumile (21″991). Alexandre Laforest, Sébastien Cayrier ou Ophélie Dantil connaissent des manches qualificatives compliquées (touchettes).

saint hilaire bonneval - challenge slot montagne

Philippe Chenut, deuxième à St Hilaire Bonneval, prend la tête du Challenge 2019

Course :

Il y aura bagarre dans les deux groupes, au fil de la journée. En groupe 2, Max Savers est le plus rapide de la manche matinale (20″252), avant que Dominique Barthomeuf ne réagisse avec un bon 20″206, puis 20″110. Mais l’ardéchois réagit après la pause repas et descend sous les 20 secondes (19″856). Il sera le seul. Belle victoire pour Max Savers. Dominique Barthomeuf n’aura pas démérité et termine à la deuxième place, devant Jean Philippe Laliat, qui classe sa Renault 5 Maxi sur le podium, au bénéfice de son dernier temps réalisé, en doublant Lydie Camus (20″743), qui se classera quatrième du groupe. Bonnes performances de Christophe Rossel, cinquième de ce groupe 2, Simoh Moumile (6eme) ou Lydia Savers (7eme). C’est également disputé en groupe 1, entre Philippe Chenut et Sylvain Camus. Si le dijonnais prend la tête, le membre du Bourbon-Lancy Slot Racing réagit en début d’après midi, et prend la tête, en améliorant encore le record du groupe. Il remporte donc le groupe 1 pour 0″087 sur Philippe Chenut. Alexandre Laforest se classe troisième de ce groupe, devant Sébastien Cayrier, Laurent Guillaume (Mini Cooper) , Arnaud Grimaud (Seat Fura) ou Guislaine Rossel (Mini Cooper).

saint hilaire bonneval - challenge slot montagne

Première course, premier podium pour Jean Philippe Laliat. 

Classement :

1 Max Savers (Ford Escort) 19″856 (1er groupe 2)

2 Dominique Barthomeuf (Fiat 24) à 0″254

3 Jean Philippe Laliat (Renault 5 Maxi) à 0″800

4 Lydie Camus (Alpine A110) à 0″887

5 Christophe Rossel (Fiat 124) à 1″195

6 Sylvain Camus (Renault 8 ) 1″334 (1er groupe 1 – Nouveau Record)

7 Philippe Chenut (Renault 8) à  1″426

8 Simoh Moumile (MGA) à 1″607

9 Lydia Savers (Alpine A110) à 1″910

10 Alexandre Laforest (Renault 8) à 1″960

11 Jean François Denouvilliez (Renault 5 Turbo) à 2″211

12 Isabelle Savers (Alpine A110) à 2″444

13 Sébastien Cayrier (Fiat Abarth 1000) à 2″563

14 Laurent Guillaume (Mini Cooper) à 2″636

15 Arnaud Grimaud (Seat Fura) à 2″719

16 Laly Lecontellec (Talbot Sunbeam) à 2″906

17 Pierre Jouve (MGA) à 2″911

18 Philippe Rochais (Alpine A110) à 3″027

19 Stéphane Dubost (Talbot Sunbeam) à 3″717

20 Ophélie Dantil (Alpine A110) à 5″000

21 Ines Jouve (Alpine A110) à 5″713

22 Laurent Peyclit (Alpine A110) à 5″958

23 Guislaine Rossel (Mini Cooper) à 6″852

12345...15



P'tite Z'anim' |
Rastabande |
VIVE LES MARIES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Happy Day'S
| stream anime
| bekopoyo